Lévesque (Pierre),

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Dans la nuit du 8 au 9 avril 1994, Maurille Lepage, 82 ans, et son épouse, Béatrice Lavoie, 79 ans, sont battus à mort dans leur résidence de Val-Bélair.

En 2004, à la suite d'un procès subi conjointement, Shawn Denver Lambert et Pierre Lévesque sont reconnus coupables de ces deux meurtres.
Le 29 septembre 2007, un banc de la Cour d'appel du Québec (Michel Robert, Benoît Morin, Lorne Giroux) ordonne la tenue de nouveaux procès pour les 2 accusés ; dans le cas de Shawn Denver Lambert, parce qu'on lui a refusé un procès en anglais et, dans le cas de Lévesque, parce que le juge de première instance a refusé de tenir un procès séparé de celui de Lambert. En juin 2011, la Cour d'appel déboute Lévesque confirmant ainsi la décision du tribunal de première instance mais ordonne la tenue d'un nouveau procès à cause d'erreurs de droit commises par le juge de première instance dans ses instructions au jury en 2004 et répétée par un autre juge en 2008.
Le 15 avril 2013, la Cour suprême ordonne la tenue d'un nouveau procès pour Lévesque parce que le juge de première instance avait donné des directives supplémentaires au jury durant les délibérations qui étaient «inexistantes» sur un élément de la question de complicité de meurtre. Le jury avait posé une question en énumérant trois notions juridiques précises et la Cour suprême reconnaît qu'il y a un de ces éléments. à savoir la connaissance que devait avoir M. Lévesque qu'il était probable que son complice commette des meurtres, lors de l'exécution de l'introduction par effraction, n'avait pas été expliqué à nouveau dans les directives supplémentaires. Lévesque subira donc un troisième procès pour meurtre.
Le 11 septembre 2013, la date du troisième procès de Lévesque est remise à juin 2014.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)