Lévesque (Francine)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • En janvier 2001, Francine Lévesque, 51 ans, qui se déplace en fauteuil roulant, périt dans l'incendie de sa maison de L'Acadie ; sa petite-fille échappe à la mort lorsque sa mère, Mélanie Alix, la fille de Francine Lévesque, la jette du deuxième étage de la maison en flammes ; le coroner classe l'incendie parmi les accidents dus à la cigarette ; le 12 mai 2003, le fils de Mélanie Alix, Matisse Alix Leblanc, alors âgé de 12 mois, périt dans l'incendie de la demeure de sa mère à Saint-Blaise ; en avril 2005, Mélanie Alix, 30 ans, est accusée d'incendie criminel, des meurtres de sa mère et de son fils, et de tentative de meurtre à l'endroit de sa fille de 3 ans ; reconnue coupable, elle est condamnée, le 22 décembre 2005, à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux.

Le 11 janvier 2006, Alix demande à la Cour d'appel du Québec la permission de contester le verdict et la sentence. Le 27 mai 2010, la Cour d'appel déboute Mélanie Alix qui devra continuer à purger le reste de sa sentence, soit 20 ans.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)