Krieghoff (Cornelius David)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Artiste (peintre) et musicien (violoniste) né en 1815 à Amsterdam (Pays-Bas). Son père est allemand et sa mère, flamande. Études à la Düseldorf Academy. Arrivé aux États-Unis vers 1837, il s'engage dans l'armée américaine où il fait des croquis sur la guerre des Séminoles en Floride ; il déserte l'armée en 1840 en emportant ses croquis et vient s'installer à Montréal où il expose au Salon de la Société des artistes. En 1840, il épouse Louise Gauthier dit Saint-Germain, une jeune fille de Boucherville qu'il avait rencontrée à New York. Boudé par la bourgeoisie canadienne-française, il demeure à Québec de 1853 à 1868 où il se mèle avec les habitants dont il peint les scènes de la vie dans le paysage rustique de la capitale et des environs. Décès en 1872 à Chicago (Illinois, États-Unis).


  • Oeuvres -


Environ 2 000 toiles représentant des scènes de la vie canadienne de son époque ; la totalité des croquis exécutés entre 1855 et 1872 disparaissent dans le grand incendie de Québec en 1881.

Parmi ses toiles : Le H.M.S. Téméraire à la bataille de Trafalgar.

  • Distinctions -


Le nom du canton de Krieghoff proclamé en 1965 et situé à l'ouest de Chibougamau dans la région touristique d'Eeyou-Istchee Baie-James.
La maison qu'il a habitée sur la Grande-Allée de Québec est classée monument historique.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)