Harvey (Magali)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Athlète (rugby) née en 1990 (16 août) à Sainte-Foy (Québec).

Arrière et aile.
Sa mère est anglophone et son père francophone.
Études à la St. Francis Xavier University of Antigonish (Nouvelle-Écosse)
Fait partie de l'équipe Canadienne de rugby qui se rend en finale de la Coupe du monde de Rugby féminin et perd aux mains de l'équipe d'Angleterre en août 2014, en France.
En 2014, elle est élue joueuse internationale de l'année par l'International Rugby Board
2015 (2 et 3 décembre) Elle participe à la première des cinq étapes des Séries mondiales à Dubai et termine comme la meilleure marqueuse avec 55 points (Journal de Montréal, 7 juillet 2016, page 71)
Le 8 juillet 2016, elle apprend que John Tait, l'entraîneur chef de l'équipe du Canada l'a écartée de l'équipe de rugby à 7 pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil, 2016). (Journal de Montréal (7 juillet 2016, page 71).
Le 27 juillet 2016, elle accepte l'invitation de se joindre à l'équipe professionnelle Waikato, un club de rugby à XV centenaire établi dans l'île du Nord en Nouvelle-Zélande ; Journal de Montréal (28 juillet 2016, page 80).
Participe aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Brésil (Août 2016)
Fille de Luc Harvey.

  • Distinctions -


2e comme membre de l'équipe canadienne de rugby à 15 (2014) ; l'équipe perd en finale contre l'équipe d'Angleterre.
Meilleure joueuse de l'année désignée par la Fédération internationale de rugby féminin (2014) ; elle a inscrit 61 des 113 points enregistrés par son équipe au cours du tournoi.
Joueuse mondiale de l'année (2014)
Recrue de l'année choisie par l'International Rugby Players' Association (2014).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)