Hadouchi (Katia)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Policière morte en service commandé.

Agent de la Sûreté du Québec - SQ*.
Le 27 septembre 2012 , l'agente Katia Hadouchi décède lorsqu'elle perd le contrôle de l'automobile Chevrolet Impala qu'elle conduisait à 178 km/h à la suite d'un appel pour violence conjugale à Saint-Côme (Lanaudière).
Le 3 août 2012, l'automobile conduite par l'agente avait été l'objet d'un rappel pour un défaut au bras de suspension avant, mais la Sûreté avait tardé à la faire réparer ; l'automobile ne pouvait pas être conduite à haute vitesse sans danger ; l'automobile à frappé une rangée d'arbres sur un terrain privé de Saint-Ambroise-de-Kildare ; le coroner a conclu que la très haute vitesse avait été la cause de l'accident, mais il a ajouté «on ne peut pas non plus écarter que la pièce mécanique défectueuse à laquelle référait le rappel ait pu jouer un rôle dans la perte de contrôle du véhicule».
Source : La Presse, 7 janvier 2014, page A9)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)