Guerre des gangs - Éphémérides - 1996. (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides:


1996

En 1996 Frank Cotroni, son fils Francesco Cotroni, Giovanni Marra et Tony Volpato sont arrêtés par la police alors qu'il tentaient de faire entrer à Montréal, via New York, 171 kg de cocaïne en provenance de Cali (Colombie).

En Janvier 1996, Glenn Cormier, une relation des Hells-Angels, est assassiné dans une piquerie du quartier Saint-Roch à Québec.
Le 3 mars 1996, Dany Kane assassine Roland Lebrasseur, un consommateur de drogues qui lui avait volé de l'argent ; Kane conduit Lebrasseur en automobile à Brossard, lui tire une balle à la tête, puis le jette sur le bord de la route ; Kane fait passer ce meurtre sur le dos de Daniel Bouchard ; le 11 avril 1998, Daniel Bouchard est appréhendé pour le meurtre de Lebrasseur et dénonce Kane comme complice de ce meurtre.
En Avril 1996, Le cadavre criblé de balles de Gilles Giguère, une relation du gang des Hells-Angels et bras droit de Robert «Bob» Savard, est découvert dans un fossé longeant une petite route de campagne à L'Épiphanie ; 2 jours auparavant, il avait quitté son domicile pour se rendre à un rendez-vous ; son épouse, Julie Couillard, a été la dernière personne à l'avoir vu vivant ; en décembre 1995, Giguère, Robert Savard et l'avocat Gilles Daudelin avaient été accusés de complot de menace de mort et d'extorsion à l'endroit d'une agente d'immeubles de l'ouest de Montréal ; au moment de son assassinat, Giguère était en attente de procès pour possession illégale de 4 mitraillettes et de 23 kg de marijuana trouvés dans une cache de Montréal-Est la police croit qu'il a été abattu parce qu'on croyait qu'il était devenu délateur.
En Juillet 1996, Gilles Fournier, un trafiquant de drogues relation des Rock-Machine, est assassiné et son corps enterré à Frampton dans la Beauce.
Le 30 juillet 1996, Giuseppe Ruffolo, un trafiquant de drogues et blanchisseur d'argent proche des Hells-Angels et membre influent de la mafia montréalaise est assassiné par projectiles d'arme à feu; il était un partenaire de Giuseppe Ierfino.
Le 23 août 1996, Une camionnette, maquillée de sigles de Hydro-Québec et bourrée de 6 détonateurs et de 91 kg d'explosifs de 9 types différents dont 300 bâtons de dynamite, est dirigée par Stéphane «Godasse» Gagné sur le repaire des Rock-Machine de la rue Lesage à Verdun ; la présence de la police dans les environs empêche la réalisation du méfait et Gagné abandonne le véhicule.
En Septembre 1996, Les Hells-Angels Nomads emménagent dans leur local de la rue Gilford, dans le quartier Rosemont de Montréal.
Le 26 septembre 1996, L'Opération Caméléon permet l'arrestation de 38 ersonnes engagées dans la contrebande et le trafic des stupéfiants.
En Octobre 1996, Des chasseurs trouvent les restes de Claude Groulx, 37 ans, enterré derrière un camp de chasse des environs de Otter-Lake, en Outaouais ; le cadavre de René Caouette, 35 ans, est trouvé dans les environs de Maniwaki ; les 2 meurtres sont reliés au commerce des stupéfiants et les 2 victimes ont été tuées par balles, puis enterrées dans une région boisée ; Daniel Gauthier, 42 ans, es condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de René Caouette commis en 1993 à Saint-Philippe près de Laprairie.
En Décembre 1996, Scott Steinert, un membre des Hells-Angels, achète une maison (château des Lavigueur, de 600 000 $ sur l'île aux Pruches, à Laval.
Le 17 décembre 1996, Bruno «Cowboy» Van Lerberghe, l'un des membres du chapitre Quebec City des Hells-Angels, est assassiné alors qu'il est attablé dans un restaurant de Vanier ; le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Van Lerberghe.
Le 20 décembre 1996, Pierre Beauchamp, un trafiquant de drogues qui s'approvisionnait auprès du gang des Rock-Machine, est assassiné par balles alors qu'il est assis dans son automobile garée sur la rue Sainte-Catherine Ouest, près de la rue Metcalfe à Montréal ; il était en possession d'une somme de 60 000 $ présumément pour conclure une transaction de drogues ; le tueur laisse son arme dans un chapeau qu'il jette dans un panier à déchets de la station de métro Bonaventure ; la police identifie le DNA trouvé dans le chapeau comme étant celui de Gregory Wooley qui aurait assassiné Beauchamp sur ordre de Maurice «Mom» Boucher ; ce dernier lui aurait donné l'ordre de ne pas toucher à l'argent de manière à bien faire comprendre que la tuerie n'était pas le résultat d'une transaction manquée, mais bien un avertissement aux trafiquants de ne plus faire affaire avec le gang des Rock-Machine, mais avec le gang des Hells-Angels ; le 20 mars 2005, le jury annonce qu'il est incapable d'en arriver à un verdict unanime, le procès est avorté ; le 27 juin 2005, Wooley reconnaît sa culpabilité à une accusation réduite de complot pour meurtre et est condamné à 13 ans de prison ; Paul «Fonfon» Fontaine, arrêté le 28 mai 2004, est également accusé de ce meurtre.
Le 30 décembre 1996, Deux sympathisants des Rock-Machine sont assassinés aux petites heures du matin en pleine rue de Québec.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)