Garnier (Louise)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Née vers 1627 dans la paroisse Saint-Étienne de Marans (La Rochelle, Charente-Maritime, Aunis, France).

Arrive en Nouvelle-France le 29 septembre 1659 avec son mari et sa fille Marie-Anne lors de la Deuxième grande recrue de Maisonneuve.
Mère de la lignée Goguet/Garnier d'Amérique.
Épouse Pierre Goguet à Marans vers 1656 ; de cette union sont issus Marie-Anne Goguet (mariée à Jean Groulx), Jeanne Goguet (mariée Noël Sommereux), Pierre Goguet (mariée à Anne Charron), Pierre Goguet (marié à Anne Charron), Jean Goguet (marié à Marie Bourgeois) et Jacques Goguet (marié à Jeanne Jousset).
Soeur de Marie Garnier (mariée à Olivier Charbonneau) et de Michelle Garnier (mariée à Simon Cardinal).
Décès en 1712 (18 janvier) à Montréal.
En 1729, elle avait 208 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)
Pour le Christ et le Roy - La vie au temps des premiers Montréalais (sous la direction de Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)
Les Filles du Roy au XVIIe siècle (Yves Landry, Leméac, 1992)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)