Garneau (Marc)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (astronaute, ingénieur en électronique) et militaire né vers 1949 à Québec.

Études à l'Imperial College of Science and Technology de Londres, Angleterre, à Doctorat en génie électrique de (1973).
Fait carrière dans la marine des Forces armées canadiennes-FAC comme ingénieur des systèmes de combat sur le HMCS Algonquin, comme ingénieur de projets pour les systèmes d'armes navales et comme ingénieur au service de l'Unité de génie naval.
Muté à Ottawa en 1983, il devient une autorité en matière de conception d'équipements et de systèmes navals de communications et d'équipement électronique de combat pour le ministère de la Défense nationale.
En 1984, il est détaché de la Défense nationale pour participer au Programme des astronautes canadiens.
Premier Canadien à participer à des missions spatiales (Challenger, 5 au 13 octobre 1984, 16 au 25 mai 1996).
Ingénieur de vol de la navette spatiale Endeavour (Novembre 2000) qui effectue la livraison et l'installation de la première paire de panneaux solaires sur la Station spatiale internationale.
Vice-président à la direction, puis président de l'Agence spatiale canadienne (2001-2005).
Candidat du Parti libéral du Canada-PLC de Vaudreuil-Soulanges à la Chambre des communes défait en 2006.
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Westmount-Ville-Marie (2008-2015), puis de Notre-Dame-de-Grâce-Westmount à la Chambre des communes-Cdesc (2015-).
En 2012, il lance une campagne pour devenir chef du Parti libéral du Canada ; parmi les autres candidats à cette fonction on trouve Martin Cauchon, Joyce Murray et Martha Hall Finlay et Justin Trudeau.
Le 13 mars 2013, il annonce qu'il renonce à poursuivre sa campagne et s'allie à Justin Trudeau.
Ministre des Transports dans le gouvernement de Justin Trudeau (2015-)


  • Distinctions -


Officier de l'Ordre du Canada-OOC (1984).
Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (2003)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)