Gariépy (François)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de métier (maître menuisier) né vers 1630 à Montfort-en-Chalosse (Landes, Gascogne, France).

Arrive en Nouvelle-France vers 1656.
Père de la lignée Gariépy/Oudin d'Amérique.
Épouse Marie Oudin, 14 ans, à Québec en 1657 (13 août) ; de cette union sont issus Marie-Ursule Gariépy (religieuse de la Congrégation de Notre-Dame-c.n.d.*), Marguerite Gariépy (religieuse de la Congrégation de Notre-Dame-c.n.d.*), Charles Gariépy (marié à Marie-Anne Cloutier, puis, en secondes noces à Anne Morel), François Gariépy (marié à Geneviève Godin), Jacques Gariépy (marié à Madeleine Gareau), Geneviève Gariépy (mariée à Isaac Hervieux, puis, en secondes noces à Thomas Barthélemy), Marie-Madeleine Gariépy (mariée à Antoine Trudel), Louis Gariépy (marié à Geneviève Letartre, puis, en secondes noces, à Catherine Aubert), Catherine Gariépy (mariée à Philippe Trudel), Jean Gariépy (marié à Marguerite Bonnet), Alexis Gariépy (marié à Françoise Raynaud, puis, en secondes noces, à Madeleine Chapleau) et Pierre Gariépy (marié à Marie Hubou).
Le 19 mars 1659, Jacques Gourdeau, seigneur de Beaulieu sur l'île d'Orléans, lui concède une terre (2 arpents de long sur la largeur de l'île).
En 1661, il abandonne sa concession pour aller s'établir à Château-Richer sur la moitié sud-ouest d'une terre (3 arpents de front) concédée par les marguilliers de la paroisse de la Visitation-de-Notre-Dame.
Le 8 juillet 1664, il cède sa moitié de terre à Mgr de Laval pour 207 livres et, avec l'argent, il paye le prix d'achat pour la terre 51 et l'habitation qui s'y trouve à Château-Richer de Claude Petiot de Courbières qui retourne en France.
Le 5 octobre 1682, il s'établit sur la terre 29 (3 arpents et demi de front sur une lieue de profondeur) achetée de Denis Guion à L'Ange-Gardien (près de Québec) au prix de 2 000 livres.
Le 23 août 1683, il achète pour 530 livres la terre 52 (2 arpents de front sur une lieue et demi de profondeur) voisine de la terre 51 qu'il avait achetée en 1664 à Château-Richer.
Le 6 février 1684, il vend les terres 51 et 52 de Château-Richer à Charles Gariépy, son fils aîné.
Décès en 1706 à Château-Richer.
En 1729, il avait 181 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)