Front de libération du Québec-FLQ (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Organisation terroriste québécoise dont les attaques commencent en 1963 par la pose de bombes dans les boîtes postales de Westmount et culminent en septembre 1970 par l'enlèvement de James Cross, le conseiller commercial britannique à Montréal, puis de Pierre Laporte, le ministre du Travail du Québec. Il choisit comme symbole, le dessin d'un «Vieux de 1837-1838» vu par le caricaturiste Henri Julien.

Le 13 février 1969, peu avant 3 h, une bombe éclate dans l'édifice de la Bourse de Montréal et y fait plusieurs blessés.
Le 22 février 1969, vers 23 h. une bombe éclate au Club de réforme (un édifice de trois étages en pierres portant le numéro 82 sur la rue Sherbrooke Ouest et appartenant au Parti libéral du Québec).
Entre 1963 et 1970, le FLQ est impliqué dans les décès de Wilfrid O'Neill (21 avril 1963), Laurie McWiliams (29 août 1964), Alfred Pinish (29 août 1964) Thérèse Morin (5 mai 1966), Jean Corbo (14 juilllet 1966), Jeanne-d'Arc Saint-Germain (24 juin 1970) Pierre Laporte (17 octobre 1970).
En 2018, l'ex-felquite Robert Comeau, qui a été membre de la cellule Viger en 1970, publie ses mémoires sur les événements qui ont conduit à la crise d'octobre en 1970.
Carole Devault, une militante du FLQ de l'époque intente une poursuite judiciaire de plusieurs centaines de milliers de dollars contre Comeau pour la publication de ses mémoires. Carole Devault était devenue indicatrice de police en 1970 pour la police de Montréal afin de faire libérer James Richard Cross, le commissaire de la Grande-Bretagne à Montréal. Comeau y affirme que Madame Devault aurait eu de multiples amants ; la poursuite reproche notamment à Comeau de parler souvent de la sexualité de Madame Devault.
Ces derniers coups, suivis de l'assassinat de Laporte, entraînent sa disparition en 1971.
Voir Québec (province). Crises. Crise d'octobre 1970.

  • Bibliographie -


FLQ - Histoire d'un mouvement clandestin (Louis Fournier, Lanctôt Éditeur, 1998).

  • Filmographie -


Laurentie (co scénarisation et co réalisation par Mathieu Denis et Simon Lavoie, ; Production de Félize Frappier ; direction photo : Steve Asselin ; acteurs : Anthony Therrien (Corbo), Antoine Lécuyer, Karelle Tremblay, Tony Nardi et Marie Brassard
Corbo (réalisation de Mathieu Denis et Simon Lavoie, 2013)
Le camarade (court-métrage sur Jean Corbo ; avec les acteurs Anthony Therrien, Antoine Lécuyer, Karelle Tremblay, Tony Nardi, Dino Tavarone etc.. ; réalisation de Benjamin Tessier, 2013)
The making of the October Crisis : Canada's long nightmare of Terrorism at the hands of the FLQ (D'Arcy Jenish, 2018)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)