Fitzpatrick (Charles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1853 (19 décembre) à Sainte-Foy.

Études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Avocat de Louis Riel (1885).
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Québec-Comté à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1890-1896).
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Québec-Comté à la Chambre des communes-Cdesc (1896-1906).
Solliciteur général du Canada (1896-1902), puis ministre de la Justice (1902-1906) dans le cabinet de Wilfrid Laurier.
Juge en chef de la Cour suprême du Canada-CSC (1906-1918).
Lieutenant-gouverneur de la province de Québec (1918-1923).
Bâtonnier du Barreau de la province de Québec (1897-1898 et 1899-1900).
Professeur de droit criminel à l'Université Laval (1905-1936). Gendre de René-Édouard Caron.
Père d'Arthur Fitzpatrick. Beau-père de Lawrence Arthur Cannon. Grand-père de Charles Arthur Cannon. Oncle de Louis-Alexandre Taschereau.
Décès en 1942 (17 juin) à Québec.

  • Distinctions -


Chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand (1907).

  • Crédits -


Les Cours de justice et la magistrature du Québec (volume 1, Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1991)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)