Ferland (Albert)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de lettres (poète) et artiste (dessinateur) né en 1872.

Études à l'école Saint-Jacques de Montréal (dessin).
Professeur de dessin aux cours gratuits du soir au Monument national sur boulevard Saint-Laurent , entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard René Lévesque.
Participe à la fondation de la Gallerie des contemporains du Canada (1894); cette institution deviendra la Gallerie historique ou Gallerie Canadienne en 1898.
Admis à l'Académie littéraire et biographique de France.
L'un des fondateurs (1895), secrétaire (1900-1903), puis président (1904) de l'École littéraire de Montréal.
Fonctionnaire au Bureau de poste où il dessine des cartes géographiques (1909-)
Décès en 1943

  • Publications -


Mélodies poétiques illustré de dessins à la plume par l'auteur (1893)
Femmes rêvées (recueil de poèmes, 1899)
L'Âme des bois (1909)
Le Canada chanté et Opuscules (5 volumes, Les Horizons, 1908 ; Le Terroir, 1909 ; L'âme des bois, 1909 ; La Fête du Christ à Ville-Marie, 1910 ; Montréal, ma ville natale, 1946)

  • Distinctions -


Membre de la Société royale du Canada (1923)
Le nom de la rue Albert-Ferland de Montréal honore sa mémoire.


  • Crédits :


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)