Dominion Bridge Company (entreprise de construction)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • On lui doit la structure métallique des édifices et ouvrages suivants : la Gare Windsor de Montréal (1911), le pont à bascule Dorchester sur la rivière Saint-Charles à Québec (1914), le pont de Québec (1918), l'Hôtel Mont-Royal (maintenant Cours Mont-Royal) à Montréal (1922), l'Hôtel de ville de Montréal (1923), la Croix du mont Royal (1924), l'ancien Forum de Montréal (1924), l'édifice de la Royal Bank of Canada-RBC sur la rue Saint-Jacques (1927), l'édifice de la Bell Telephone Company-BCE de Montréal (1928), l'édifice de la Price Brothers de Québec (1929), le pont Jacques-Cartier de Montréal (1929, et 1957), l'édifice de la Sun Life Insurance Company de Montréal (1931), le pont Honoré-Mercier de Montréal (1934 et 1964), le pont de l'L'Île-d'Orléans (1936), le pont d'Arvida (1951), le Montreal General Hospital-MGH (1953), l'Hôtel Reine-Élisabeth de Montréal (1954), les antennes de télévision du mont Royal, la Place Ville-Marie de Montréal (1961) et l'édifice de la Canadian Imperial Bank of Commerce-CIBC (1961), le pavillon Hall de la Concordia University sur la rue Maisonneuve à Montréal (1965), l'Hôtel Château Champlain de Montréal (1967).


  • Bibliographie -


Cavalcade of Steel - 1882-1972 (Dominion Bridge Company, 1972.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)