Dolan (Xavier)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Cinéaste (acteur, scénariste, réalisateur, producteur) né en 1989 (20 mars 1989) à Montréal.

Son père est l'acteur québécois d'origine égyptienne Manuel Tadros et sa mère, Geneviève Dolan.

  • Publications-


J'ai tué ma mère (roman, 2005)

  • Filmographie - Liste partielle


Publicités pour les pharmacie Jean-Coutu réalisées par André Mélançon (1994).
Omerta II La loi du silence (série TV, acteur personnage de Nicolas Favarra, réalisation par Pierre Houle, 1997)
J'en suis (acteur, personnage d'Édouard Samson, réalisation par Claude Fournier, 1997)
La Forteresse suspendue (long-métrage, acteur, personnage de Michaël, réalisation par Roger Cantin, 2001)
Miroirs d'été (court-métrage, réalisation d'Étienne Desrosiers, acteur, personnage de Julien, 2006)
Suzie (réalisation par Micheline Lanctôt, acteur : personnage de Punk, 2007)
Martyrs (acteur : personnage d'Antoine, réalisation par Pascal Laugier, 2007)
J'ai tué ma mère (long-métrage, acteur : personnage d'Hubert Minel, scénarisation, réalisation et production par Xavier Dolan ; direction photo par Stéphanie Weber Biron ; d'après son roman du même titre, avec les actrices Anne Dorval et Suzanne Clément et les acteurs Xavier Dolan, et François Arnaud, 2009)
Les Amours imaginaires (long-métrage, acteur, scénariste et réalisateur : personnage de Francis, avec l'actrice Monia Chokri ; direction photo par Stéphanie Weber Biron ; 2010)
Heartbeat (long-métrage, réalisation par Xavier Dolan : version internationale de Les Amours imaginaires, 2010)
Good Neigbours (réalisation par Jacob Tierney, acteur, personnage de Jean-Marc, 2010)
Laurence Anyways (long-métrage, réalisation par Xavier Dolan, direction photo par Yves Bélanger, avec les acteurs Melvil Poupaud, Sophie Faucher, Yves Jacques et Suzanne Clément. 2012)
College Boy Indochine (réalisation par Xavier Dolan, 2013)
Tom à la ferme (long-métrage ; réalisation par Xavier Dolan ; acteur, personnage de Tom ; co scénarisation par Xavier Dolan et Michel-Marc Bouchard; avec les acteurs Evelyne Brochu, Pierre-Yves Cardinal, Alexandre Landry et Lise Roy 2013) ; inspiré de la pièce de théâtre du même titre écrite en 2010 par Michel-Marc Bouchard et créée en 2011 au Théâtre d'Aujourd'hui) ; direction photo par André Turpin ; montage par Xavier Dolan, ; trame musicale par Gabriel Yared, production par Nancy Grant.
À un critique qui l'a qualifié de narcissique pour le film Tom à la ferme, Dolan a répondu «You can kiss my narcissic ass».
Miraculum (réalisation de Potz (Daniel Grou), acteur : personnage d'Étienne, 2014)
Elephant Song (réalisation par Charles Binamé, avec les acteurs Xavier Dolan, Bruce Grenwood, Catherine Keener et Carie Ann Moss et , 2014)
Mommy (scénarisation et réalisation par Xavier Dolan ; avec les actrices Anne Dorval, Suzanne Clément et Sophie Nélisse et les acteurs Antoine-Olivier Pilon et Lou-Pascal Tremblay ; direction photo par André Turpin ; production de Metafilm de Sylvain Corbeil et Nancy Grant, 2013-2014).
The Death and Life of John F. Donovan (avec l'acteur Kit Harington et les actrices américaines Natalie Portman, Susan Sarendon, Kathy Bates et Jessica Chastain, 2015-2016). Lors du montage, Dolan décide de couper la partie du film dans laquelle Madame Chastain figurait ; celle-ci ne s'est pas offusquée de cette décision éditoriale et narrative.
Video accompagnant le lancement de 25, le nouvel album de la chanteuse britannique Adele (lancé le 20 novembre 2015).
Juste la fin du monde (cinéma français, d'après la pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce, avec les acteurs Vincent Cassell, Marion Cotillard, Léa Seydoux, Gaspard Ulliel et Nathalie Baye ; production par Nancy Grant, septembre 2016)


  • Distinctions -


Art Cinema Award décerné par un jury de programmateurs de cinémas indépendants à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes (France, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) attribué au meilleur long-métrage francophone à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes (France, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix Regards jeunes couronnant en quelque sorte le meilleur espoir de cette catégorie de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes (France, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Bayard d'or du meilleur film, le Bayard d'or de la meilleure actrice (Anne Dorval) et le Bayard d'or de la meilleure première oeuvre du Festival international du film francophone de Namur (Belgique, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix du meilleur long-métrage du 7e Festival du film de Zagreb (Croatie, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Puffin d'or du meilleur premier ou second film d'un réalisateur au Festival international du film de Reyjavik (Islande, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Grand prix du meilleur film au Festival International du cinéma contemporain de Moscou (Russie, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix Dragon du Festival international du film de Ljubljana (Slovénie, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix du meilleur jeune réalisateur (moins de 35 ans) au Festival du film de Belgrade (Serbie, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix Lumière du meilleur film francophone hors France aux Prix Lumière de Paris (France, 2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix du meilleur film canadien du Festival international du film de Vancouver (2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix du meilleur film canadien, du meilleur directeur, du meilleur acteur (Xavier Dolan), du meilleur acteur de soutien (François Arnaud) décerné par le Vancouver Critics Circle (2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix du meilleur film canadien au Festival international du film francophone en Acadie (2009) pour J'ai tué ma mère.
Prix Jutra (Iris) du meilleur film, Prix Jutra (Iris) de la meilleure actrice (Anne Dorval), Prix Jutra du meilleur scénario, et prix Jutra du film s'étant le plus illustré hors Québec (2010) pour J'ai tué ma mère.
Prix Claude-Jutra des Genies Awards de Toronto (2010).
J'ai tué ma mère est proposé par Téléfilm Canada comme candidat du Canada à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère décerné par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences de Holywood (2010)
Prix Regard jeune au Festival de Cannes (France, 2010) pour Les Amours imaginaires
Prix du meilleur film décerné lors du Sydney Film Festival (Australie, 2010) pour Les Amours imaginaires
Prix spécial du jury au Festival international du film francophone de Namur (Belgique, 2010) pour Les Amours imaginaires
Prix du jury jeune public du Festival international du film de Rotterdam (Pays-Bas, 2011) pour Les Amours imaginaires .
Prix d'interprétation féminine à Suzanne Clément désignée par la section Un certain regard du Festival de Cannes (2012) pour son rôle dans Laurence Anyways.
Prix du Meilleur film canadien décerné par le Toronto International Film Festival (2012) pour Laurence Anyways.
Son film Laurence Anyways est mis en nomination pour les prix Lumières du cinéma français (2012).
Finaliste pour le prix Jutra de la meilleure réalisation et pour le prix Jutra du meilleur film (2013) pour Laurence Anyways.
Anne Pritchard remporte le prix Jutra de la meilleure direction artistique (2013) pour son personnage dans Laurence Anyways.
Suzanne Clément est finaliste pour le prix Jutra de la meilleure actrice (2013) pour son personnage dans Laurence Anyways.
Monia Chokri est finaliste pour le prix Jutra de la meilleure actrice de soutien (2013) pour son personnage dans Laurence Anyways.
Nathalie Baye est finaliste pour le prix Jutra de la meilleure actrice de soutien (2013) pour son personnage dans Laurence Anyways.
Yves bélanger est finaliste pour le prix Jutra de la meilleure direction-photo (2013) pour Laurence Anyways.
En août-septembre 2013, son film Tom à la ferme est présenté en première et en compétition officielle à la Mostra de Venise, Italie où il emporte le prix FIPRESCI remis par la Fédération internationale de la presse cinématographique et se veut une reconnaissance, par des critiques venant de tous les horizons, du travail d'un réalisateur.
Prix Maguey décerné au Festival international du cinéma de Guadalajara (2014) pour Tom à la ferme ; ce prix récompense un oeuvre qui aide à briser le mur de discrimination contre les gais et transgenres.
En mai 2014, son film Mommy est présenté en compétition officielle au Festival de Cannes où il remporte le prix du jury.
En septembre 2014, son film Mommy est présenté au Toronto International Film Festival.
En 2014, Mommy est proposé par Téléfilm Canada comme candidat du Canada à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère décerné par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences de Holywood (2014)
En septembre 2014, le film Mommy atteint le million de spectateurs en salles.
Ses films Mommy et Tom à la ferme sont tous deux en lice pour le Jutra du meilleur film, le Jutra du meilleur réalisateur, le Jutra du meilleur scénario (Dolan et Bouchard), le Jutra de la meilleure actrice dans un second rôle (Suzanne Clément dans Mommy et Évelyne Brochu dans Tom à la ferme) (2015)
En lice pour le César du meilleur film étranger et le César du meilleur acteur (2015) et en lice pour le Jutra du meilleur acteur (2015) ; le 28 janvier 2015, Dolan demande que son nom soit retiré de la liste du Jutra du meilleur acteur (2015) pour Tom à la ferme.
Prix César du meilleur film étranger (2015) pour Mommy.
Prix Luc-Perreault/La Presse (2015) choisi par l'Association québécoise des critiques de cinéma pour Mommy.
Personnalité de l'année 2014 choisie par le quotidien La Presse.
Son film Mommy remporte 9 prix aux gala des Écrans canadiens de Toronto (1er mars 2015) : prix du meilleur film, prix de la meilleure réalisation, prix du meilleur scénario (Xavier Dolan), prix de la meilleure actrice (Anne Dorval), prix de la meilleure actrice dans un rôle de soutien (Suzanne Clément), prix du meilleur acteur (Antoine-Olivier Pilon), prix du meilleur montage, prix des meilleurs maquillages (Maïna Militza, Michelle Côté et Colette Martel), prix des meilleures images (André Turpin).
Le 4 mars 2015, son film Mommy reçoit le Guichet d'or remis par Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada ; ce prix est remis au film francophone ayant enregistré les meilleures recettes au guichet l'année précédente.
Compagnon de l'Ordre des arts et des lettres du Québec (2015).
Le 21 avril 2015, il est choisi comme membre du jury du Festival du film de Cannes avec l'acteur américain Jake Gyllenhaal, le réalisateur mexicain Guillermo Del Toro, l'actrice espagnole Rossy de Palma, l'actrice et réalisatrice française Sophie Marceau, l'actrice britannique Sienna Miller et la musicienne malienne Rokia Traore.
En 2015, la compagnie de distribution Séville International propose quatre films québécois : Le journal d'un vieil homme de Bernard Émond, La passion d'Augustine de Léa Pool, Juste la fin du monde de Xavier Dolan et Les loups de Sophie Deraspe dans son catalogue de films inscrits pour les ventes au marché du film de Cannes au prochain Festival.
En mai 2015, Dolan est membre du jury au Festival du film de Cannes.
Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale du Québec (2015)
Prix Juno (2016) pour le clip video du lancement de l'album titrée 25 de la chanteuse britannique Adèle le 20 novembre 2015.
Grand prix au Festival du film de Cannes, France (2016) pour Juste la fin du monde.
Son film Juste la fin du monde est présenté au Toronto International Film Festival-TIFF en septembre 2016.
Prix César du meilleur réalisateur pour Juste la fin du monde. (2017)
Prix César du meilleur Montage pour Juste la fin du monde. (2017)
Prix Iris du meilleur réalisateur, prix Iris du meilleur film remis au cours du Gala Québec Cinéma pour Juste la fin du monde remis au cours du Gala (4 juin 2017).
Chevalier de l'Ordre national du Québec (2018)

Filmographie :

En 2017, à l'occasion du 150e anniversaire de la fondation du Canada, le Toronto International Film Festival a établi une liste des 150 productions canadiennes essentielles.

Les productions québécoises choisies sont :

Arcand, Denys : Le Déclin de l'Empire américain
Arcand, Denys : Jésus de Montréal
Beaudin,Jean : J.-A. Martin photographe
Brault,Michel : Les Ordres
Carle, Gilles : La vraie nature de Bernadette
Dansereau : La vie rêvée
Dolan, Xavier : Mommy
Jutra, Claude : Mon oncle Antoine
Lanctôt, Micheline : Sonatines
Lord, Jean-Claude : Léolo
Mankiewicz, Francis : Les Bons Débarrats
Melançon, André : La Guerre des Tuques
Pool, Léa :La femme de l'hôtel
Vallée, Jean-Marc : C.R.A.Z.Y.



(Source : Magazine Forces (hiver 2014-2015 numéro 180, page 18)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)