Diefenbaker (John George)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1895 (18 septembre) à Neustadt, Ontario. S'établit comme avocat à Prince-Albert en 1924.Député du Parti conservateur-PC de Lake Center (1940-1953), puis député du Parti progressiste-conservateur du Canada-PPCC de Prince Albert (1953-1979) à la Chambre des communes. Chef du Parti conservateur de la Saskatchewan (1936-1940). Chef du Parti progressiste-conservateur du Canada (1956-1967). Premier ministre du Canada (21 juin 1957 - 22 avril 1963). Chef de l'Opposition officielle (1963-1967). Sous son mandat, il nomme la première femme à siéger à un conseil des ministres canadien, augmente les pensions de vieillesse, assure des débouchés vers la Chine pour les produits agricoles canadiens, fait adopter en 1962 la Loi canadienne des droits, ancêtre de la Charte des droits et libertés adoptée 20 ans plus tard dans la constitution de 1982 ; il annule le développement de l'avion CF-105 se résignant ainsi à acheter des avions américains pour outiller l'armée de l'air canadienne. Il ne soutient pas immédiatement l'initiative du président Kennedy contre Cuba en 1962 minant ainsi la confiance des alliés de l'OTAN à l'endroit du Canada. Son gouvernement minoritaire est renversé à la suite d'une motion de défiance au sujet de sa politique nucléaire. Décès en 1979 (16 août) à Ottawa.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)