Desranleau (Philippe). P

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Prêtre catholique né en 1882 à Saint-Sébastien (Iberville).

Études à Rome. Doctorat en philosophie.
Secrétaire de l'évêque de Saint-Hyacinthe (1915-1931).
Curé de la paroisse Saint-Pierre de Sorel (1931-1937).
Évêque coadjuteur (1937-1941), évêque (1941-1952) et premier archevêque (1951-1952) de Sherbrooke.
Fondateur du Grand séminaire de Sherbrooke (1939), de l'École supérieure et de génie (1949) et de 33 paroisses dont 10 dans la ville de Sherbrooke.
Comme Mgr Charbonneau de Montréal, il est en opposition avec la politique de Maurice Le Noblet Duplessis dans la grève de l'amiante en 1949.
Décès en 1952.

  • Titres honorifiques -


Le nom du canton de Desranleau (non proclamé) et situé entre le lac Témiscamingue et le réservoir Cabonga dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue honore sa mémoire.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)