DeWitt (Jacob)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (quincaillerie, navigation à vapeur, commerce du bois, finances) né en 1785 à Windham (Connecticut. États-Unis).

Arrive à Montréal avec ses parents vers 1802.
En 1816, il achète un bateau appelé le Montréal. qui navigue entre Châteauguay, Beauharnois et Lachine.
En 1820, il investit dans le vapeur Car of Commerce.
En 1822, il participe à la fondation de la Bank of Canada.
En 1829, il achète une scierie et une terre de 130 hectares dans le canton de Godmanchester.
Député du Parti patriote-PP (1830-1837), puis député indépendant (1837-1838) de Beauharnois à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC.
Vote pour les Quatre-vingt-douze résolutions.
En 1833, il achète le vapeur Châteauguay qui fait la navette entre Lachine et Saint-Joachim-de-Châteauguay.
En 1835, il fonde, avec Louis-Michel Viger, la société Viger DeWitt and Company qui vise à mettre fin au monopole qu'exerce la Bank of Montreal-BM sur le crédit dans le Bas-Canada ; cette société deviendra la Banque du Peuple en 1844.
Député de Leinster (1842-1851), puis de Châteauguay (1854-1858) à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU ; favorise le groupe canadien-français ;
En 1949, il signe le Manifeste promouvant l'annexion aux États-Unis.
Décès en 1859 à Montréal.

  • Crédits :


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)