Cyr (Louis, Cyprien-Noé dit)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)


  • Éphémérides -


1878 La famille Cyr émigre à Lowell, Massachusetts ; Bûcheron au Massachusetts.
Revenu à Montréal, il est policier (1883-1885), puis tavernier .
1885 Il est champion des hommes forts nord-américains ; son poids est de 146 kg et il mesure 1,778 m. .
1886 (Mars) Il détrône David Michaud et devient champion du monde des hommes forts
1889 À Londres, Angleterre, il soulève successivement un poids de 250 kg d'un seul doigt, un poids de 1 860 kg sur son dos et, d'une main, un poids de 124 kg au-dessus de sa tête.
1892 Il est champion du monde pour la levée de poids
1895 À Boston, il soulève sur son dos une plate-forme soutenant 18 hommes pesant en tout 1 967 kg.
Soulève à deux mains 860 kg, 447 kg d'une seule main, 250 kg avec un seul doigt.
Avec un harnais appelé Pig Iron Shoulder il soulève 1 627 kg.
Sans plier les genoux et à l'arraché, il soulève 165,5 kg.
1901 (25 mars) Il livre un combat contre Édouard Beaupré dit le géant Beaupré.
Décès en 1912 (10 novembre) à Saint-Jean-de-Matha ; il avait 49 ans.

  • Distinctions -


Intronisé au Panthéon des sports du Québec-PSQ en 2001.
La municipalité de Saint-Jean-de-Matha initie en 2003 le concours d'hommes forts Défi national Louis-Cyr ; cet événement réunit les 12 hommes les plus forts du monde.
La rue Louis-Cyr et le parc Louis-Cyr de Montréal honorent sa mémoire.
En octobre 2011, l'Association des compagnons de Louis Cyr achète la maison de Louis-Cyr grâce à une garantie de prêt fournie par la municipalité et à un octroi de 25 000 $ qu'elle lui consent ; la Caisse populaire de Saint-Jean-de-Matha accorde une somme de 25 000 $ pour la rénovation de la maison et sa conversion en musée.
Prix Jutra du billet d'or (pour le film qui a été le plus fréquenté aux cinémas) pour Le film Louis Cyr
Le film Louis Cyr est en lice pour le prix Jutra du meilleur film, du meilleur réalisateur (Daniel Roby), du meilleur acteur (Antoine Bertrand)dans un rôle principal de mla meilleure actrice (Rose-Maïté Erkoreka) et du meilleur acteur dans un rôle de soutien (Guillaume Cyr)
En juillet 2014, un musée Louis-Cyr est ouvert dans la demeure où il a vécu à Saint-jean-de-Matha.

  • Filmographie -


Louis-Cyr. L'Homme le plus fort du monde (avec Antoine Bertrand, Rose-Maïté Erkoreka, Guillaume Cyr etc.; réalisation de Daniel Roby, 2013)

  • Bibliographie -


Louis Cyr : Une épopée légendaire (Paul Ohl, Libre Expression, 2005).
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)