Courtemanche (Gil)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Journaliste et homme de lettres (romans et essais) né en 1943 (17 août) à Montréal.

Concepteur et animateur de l'émission Contact à Télé-Québec (1978) la première émission d'affaires publiques de la chaîne. Journaliste aux quotidiens La Presse et Le Soleil.
Analyste, animateur, correspondant et reporter à la Société CBC/Radio-Canada.
Co-fondateur du journal Le Jour avec Yves Michaud, Jacques Parizeau et René Lévesque.
Chroniqueur au quotidien Le Devoir (2006-2001).
Conseiller au bureau du procureur du Tribunal pénal international de La Haye.
Décès en 2011 (19 août) à Montréal.

  • Publications - Liste partielle


Douces colères (VLB Éditeur, 1989)
Chroniques internationales (Éditions du Boréal, 1991)
Nouvelles Douces colères (Éditions du Boréal, 1999)
Un dimanche à la piscine à Kigali/A Sunday at the Pool in Kigali (roman, Éditions du Boréal, 2000 ; traduit en 23 langues de 2003 à 2005) ; cet oeuvre a été traduite en plus de 20 langues et vendue à plus de 200 000 exemplaires à travers le monde
La seconde Révolution tranquille, démocratiser la démocratie (essai, Éditions du Boréal, 2003)
Une belle mort (roman, Éditions du Boréal, 2005 ; traduit en anglais par Wayne Grady, sous le titre A Good Death édité par Douglas and McIntyre, 2006 ; porté à l'écran sous la réalisation de Léa Pool sous le titre de La Dernière fugue, réédité par Boréal Compact, 2010)
Le Monde, le lézard et moi (roman, Éditions du Boréal, 2009)
Je ne veux pas mourir seul/I don't Want to Die Alone (roman, Éditions du Boréal, 2010)
Le Camp des justes (chroniques dans le joournal Le Devoir, posthume, Éditions du Boréal, 2011)

Biographie :

Les vies et les morts de Gil Courtemanche (Yves Lavertu, Yves Lavertu éditeur, Montréal, 2016)

  • Filmographie -


Un dimanche à Kigali (long-métrage, adaptation cinématographique du roman par Robert Favreau, 2006)
La dernière fugue/The Last Escape (adaptation du roman Une belle mort)

  • Distinctions -


Prix des Libraires du Québec (2001 et 2008).
Exige que son roman soit retiré de la liste des Grand Prix Littéraire Archambault par solidarité avec les lockoutés du Journal de Montréal, les deux institutions étant la propriété de Québecor (2010).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)