Cliche (Benoît)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Avocat arrêté en novembre 2003, puis accusé de trafic de drogues, de gangstérisme et de s'être occupé des affaires personnelles de Steven Bertrand alors que ce dernier était en prison ; le 9 novembre 2007, son procès présidé par le juge Jean-Guy Boilard se termine par un désaccord du jury sur la crédibilité à accorder au témoin repenti André Bernier qui avait affirmé que Cliche relayait ses messages à Steven Bertrand lorsque ce dernier était en prison ; le juge Boilard avait déclaré non recevable les enregistrement des conversations entre Cliche et Bernier sur lesquelles reposait la preuve de la Couronne ; lors de son nouveau procès la juge Sophie Bourque refuse de se prononcer sur l'admissibilité d'une preuve par écoute électronique et elle acquitte Cliche le 23 avril 2008 ; le 26 février 2010, la Cour d'appel du Québec décrète que la juge Bourque aurait dû se prononcer sur la validité de la preuve d'écoute électronique et ordonne la tenue d'un nouveau procès ; le 20 septembre 2010, la Couronne abandonne sa poursuite contre Cliche.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)