Circé-Côté (Éva)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Femme de lettres (romanciére, chroniqueuse, conteeuse, dramaturge, journaliste, bibliothécaire) née en 1871 à Montréal.

Études au pensionnat de Lachine des soeurs de Sainte-Anne.
Écrivait sous les pseudonymes de Paul Bédard, Colombine, Musette, Jean Ney et Julien Saint-Michel.
En 1902, elle fonde le journal littéraire L'Étincelle avec Charles Gill et Arsène Bessette. Publie ses chroniques dans Le Pionnier, L'Avenir du Nord, Le Nationaliste, Le Pays, Le Monde illustré et L'Avenir. Collaboratrice au journal Le Monde ouvrier / LabourWorld.
Cofondatrice et première vice-présidente de la section française de la Société des auteurs canadiens.
En 1903, elle fonde avec Hector Garneau la Bibliothèque municipale de Montréal dont elle sera la bibliothécaire en titre jusqu'en 1932.
Décès en 1949

  • Publications-


Hindelang et Delorimier (théâtre, 1903)
Bleu, blanc, Rouge : poésies, paysages, causeries (déom et frères, 1903)
Le Fumeur endiablé (théâtre, 1904)
L'éducation de nos filles * (chronique, 1916)
Incapacité intellectuelle et civile de la femme (chronique, 1916)
Le rôle de la femme en politique (chronique, 1918)
Décence et hypocrisie (chronique, 1921)
Maisonneuve (théâtre, 1921)
L'Anglomanie (théâtre, 1922)
Restons chez-nous ; l'exode des Canadiens français aux États-Unis (chronique, 1923)
L'Avenir des Canadiens français. Les femmes de lettres (Essai de psychologie historique, publié dans Le Nationaliste , 2e année, numéro 38, 10 novembre 1905), page 1)
Papineau, son influence sur la pensée canadienne (R. A. Regneault & Cie imprimeurs, 1924)

  • Crédits :


Dictionnaire des intellectuels.les au Québec (Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois, 2017)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)