Cherrier (François-Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (marchand) et homme de loi (notaire) né en 1717 à Savigny-l'Évêque (Sarthe, France).

Arrive en Nouvelle-France en 1736.
S'établit dans la seigneurie de Longueuil (69), puis, en 1770, dans la seigneurie de Saint-Denis (79a).
Père de la lignée Cherrier/Dubuc d'Amérique.
Épouse Marie Dubuc à Saint-Denis-sur-Richelieu en 1743 ; de cette union sont issus 12 enfants dont Marie-Charlotte Cherrier (mariée à Jean-Jacques Lartigue), François Cherrier (curé de Saint-Denis-sur-Richelieu), Pèrine-Charles Cherrier (mariée à Denis Viger), Rosalie Cherrier (mariée à Joseph Papineau), Joseph-Marie-Simon Charrier, Benjamin-Hyacinthe-Martin Cherrier (marié à Marie-Marguerite Richer dit Laflèche) et Séraphin Cherrier (marié à Marie-Louise Loubet). Grand-père de Mgr Jean-Jacques Lartigue, de Denis-Benjamin Viger, de Côme-Séraphin Cherrier et de Louis-Joseph Papineau.
Nommé notaire seigneurial en 1738, puis notaire royal en 1750.
Décès en 1793 à Saint-Denis-sur-Richelieu.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)