Charbonneau (Yvon)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Enseignant né en 1940 (11 juillet 1940) à Mont-Saint-Michel près de Ferme-Neuve en Abitibi.

Études à Mont-Laurier, à l'Université de Montréal-UdeM (maîtrise en littérature française) et à l'Université Laval à Québec (maîtrise en sciences politiques).
Président de la Centrale des enseignants du Québec-CEQ (1970-1978 et 1982-1988).
En 1972, une injonction ordonne le retour au travail des employés en grève du secteur public québécois; reconnu coupable d'outrage au tribunal pour avoir incité les travailleurs à ne pas respecter cette injonction, il est condamné à un an de prison en même temps que Louis Laberge et Marcel Pepin, puis emprisonné à la prison d'Orsainville ; la décision du tribunal est maintenue par la Cour d'appel.
Député du Parti libéral du Québec de Bourassa à l'Assemblée nationale du Québec (1994-1997). Député du Parti libéral du Canada d'Anjou-Rivière-des-Prairies à la Chambre des communes (1997-2004).
Ambassadeur du Canada auprès de l'Organisation des Nations Unies pour la science et la culture UNESCO (2004-2006).
Le 7 avril 2016, il est un accident cérébro-vasculaire-AVC et est hospitalisé en Floride où il séjournait.
Décès en 2016 (22 avril 2016) dans un hôpital de Floride, États-Unis.

Voir Québec (province). Syndicalisme.

  • Crédits :


(Le Devoir 23 et 24 avril 2016, page A8)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)