Chagnon (André)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (entrepreneur électricien) et philanthrope né en 1928.

Son premier emploi est auprès de la Commission des services électriques de Montréal, son deuxième, avec la compagnie G.M. Gest spécialisée dans l'enfouissement des fils électriques.
Il fonde la compagnie Chagnon Électrique qu'il vend à ses employés en 1964.
En 1964, il achète Rediffusion, une société anglaise qui offre des appareils récepteurs avec cable, puis se lance dans la câblodistribution.
Achète Cablevision Nationale en 1980 avec l'aide de la Caisse de dépôt et placement du Québec-CDPQ, qui fournit 12 millions $ des 14 millions $ nécessaires.
Fondateur de la compagnie Vidéotron.
Vidéotron achète le réseau de télévision TVA en 1986 (134 millions $), puis le réseau de télévision Pathonic en 1989 (77 millions $).
Il vend Vidéotron à Québecor en 2001.
Dote la Fondation Lucie-et-André Chagnon d'un capital de 1,4 milliard $ dont les objectifs sont la lutte contre la pauvreté chronique, la promotion de la santé et la prévention de la maladie.

  • Distinctions -


Officier de l'Ordre du Canada-OOC (1993).
Officier de l'Ordre national du Québec-OONQ (2003).
Membre de l'Académie des Grands Montréalais (2004)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)