Carrick (navire)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Voilier à deux mats mesurant 26,5 m (87 pieds) construit en Angleterre en 1812.


Entre 1845 et 1847, le voilier Carrick a été utilisé pour transporter au Canada les immigrants irlandais qui fuyaient la famine de leur pays.
1847
(28 avril ou 19 mai 1847)
À partir de février 1832, la Grande-Bretagne est affligée par une pandémie de choléra. Le 8 juin 1832, le voilier Carrick, qui a quitté Dublin (Irlande) vers Québec avec 173 émigrants irlandais fuyant la grande famine qui sévit en Irlande, arrive à Québec après avoir perdu 42 de ses passagers morts du choléra pendant la traversée ; le même jour, le navire Le Voyageur part de Grosse-Île vers Montréal avec 450 passagers à bord dont l'un mourra du choléra avant d'arriver à Trois-Rivières, un autre, mourra le 9 juin 1832 dans une auberge de Trois-Rivières où on l'avait débarqué et un autre mourra sur le quai en arrivant à Montréal ; ce serait ainsi qu'aurait débuté la propagation du choléra à l'intérieur du Canada. Le gouvernement du Canada établit un lieu de quarantaine sur la Grosse-Île dans le Saint-Laurent où devront séjourner les immigrants venus d'Europe.
Le 28 avril 1847, selon une source, ou le 19 mai 1847, selon une autre source, au cours d'une tempête au large des côtes de Gaspé, le voilier Carrick parti de Sligo, dans le nord-ouest de l'Irlande, transportant des immigrants irlandais fait naufrage sur des récifs près de Cap-des-Rosiers ; seulement 48 personnes ont survécu au naufrage. Les 87 corps qui ont été rejetés sur la plage par la mer sont enterrés dans une fosse commune à Cap-des-Rosiers (Gaspé).
La plupart des survivants dont Patrick Kavanagh, son épouse Sarah McDonald et 4 de leurs 5 enfants, s'établissent à Cap-des-Rosiers, à L'Anse-au-Griffon, à Rivière-au-Renard, à la Longue-Pointe-de-Mingan et dans les autres villages environnants ; leur cinquième enfant, Molly Kavanagh est morte en mer ; La mer refoula aussi le violon de Molly Kavanagh sur la grève de Cap-des-Rosiers. Molly est un prénom fictif, l'auteure de l'article du Devoir n'ayant pu retrouver les prénoms d'aucune des filles Kavanagh ; L'auteure a aussi imaginé la jeune filles jouant du violon sur le navire ; ce qui serait fort plausible selon des experts.
Source : Monique Durand, Le Devoir du 20 juillet 2014, page A6.
Le 13 juin 2019, The Gazette rapporte qu'entre 2011 et 2016, des restes humains ont été trouvés sur une plage de la région de Gaspé ; d'après le journal, ces restes pourraient être ceux de victimes du naufrage du Carrick. Les ressacs de la mer auraient ensablé, puis désablé les ossements de trois enfants âgés entre 7 et 12 ans,




Outils personels

Publicité

(Annonces   .)