Canadien National-CN (entreprise de services, transports ferroviaires)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Chemins de fer. Également connue sous le nom de Chemins de fer nationaux du Canada.


  • Siège social - Montréal.


  • Principaux actionnaires - Actionnaires multiples.


La compagnie développe la radio d'état et est à l'origine de la Trans-Canada Airlines, l'ancêtre d'Air Canada.

  • Éphémérides -


(Voir également :
Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, PUM, 1983). Canada. Chemins de fer.

Période 1852-1900.

1852
Constitution de la Grand Trunk Railway Company par une loi du Parlement du Canada adoptée à l'instigation de Peter McCutcheon McGill, George-Étienne Cartier, L. H. Holton, D. L. Macpherson et Alexander Tilloch Galt ; le premier président de cette compagnie est James Ferrier; la compagnie a le mandat de développer un système de chemins de fer au Canada et aux États-Unis; Grand Trunk signifiait une ligne de chemins de fer parcourant le Canada d'est en ouest (alors le Bas-Canada et le Haut-Canada ou le Québec et l'Ontario).
1853
Fusion de la St. Lawrence and Atlantic Railroad Company, de la Quebec and Richmond Railway Company, de la Toronto and Guelph Railway Company, de la Grand Junction Railroad Company et de la Grand Trunk Railway Company of Canada East avec la Grand Trunk Railway Company of Canada.
1853-1859
Construction du pont de chemin de fer couvert entre Montréal et Saint-Lambert (pont Victoria) par la Grand Trunk Railway Company of Canada.
1855
Inauguration du pont ferroviaire de Sainte-Anne-de-Bellevue et de la ligne ferroviaire entre Montréal et Belleville ou Brockville ? (Ontario) par la Grand Trunk Railway Company.
1855-1860
Construction du chemin de fer Lauzon (Pointe-Lévy)/Montmagny/Saint-Pascal/Rivière-du-Loup par la Grand Trunk Railway Company.
1856
Construction des usines ferroviaires de la Grand Trunk Railway Company à Pointe-Saint-Charles.
(27 octobre 1856) Inauguration du chemin de fer Montréal/Toronto par la Grand Trunk Railway Company.
1859
(12 décembre) Passage du premier train sur le pont couvert entre Montréal et Saint-Lambert (pont Victoria).
1865
Acquisition du chemin de fer Victoriaville/Doucet Landing (Sainte-Angèle-de-Laval ou Bécancour) par la Grand Trunk Railway Company of Canada.
1870
Construction des quatre premiers trains Pullman (wagons-lits appelés Montreal, Toronto, Quebec et Portland) dans les ateliers de la Grand Trunk Railway Company of Canada de Pointe-Saint-Charles.
1872
Le Montreal & Lachine Rail Road est acquis par Grand Trunk Railway.
1875
Incendie du siège social de la Grand Trunk Railway Company à Pointe-Saint-Charles.
1876
(28 décembre) Importante grève des conducteurs de locomotive de la Grand Trunk Railway Company.
1879
Acquisition du chemin de fer Lévis/Rivière-du-Loup de la Grand Trunk Railway Company par le gouvernement du Canada pour constituer une partie intégrante du chemin de fer de l'Intercolonial Railway Company.
1881
Location par la Grand Trunk Railway Company of Canada du chemin de fer Sainte-Martine/Brosseau de la Montreal and Champlain Junction Railway Company.
1881
Inauguration du nouveau siège social de la Grand Trunk Railway Company à Pointe-Saint-Charles.
1882
Achat des actions de contrôle de la North Shore Railway Company (chemin de fer Québec/Trois-Rivières/Berthier/Lanoraie*/Montréal) par la Grand Trunk Railway Company of Canada.
1886-1888
Construction de la troisième gare Bonaventure de Montréal par la Grand Trunk Railway Company of Canada.
1889
Achat par le gouvernement du Canada de la Drummond County Railway Company, propriétaire du chemin de fer entre la Chaudière et Sainte-Rosalie, point de jonction avec le chemin de fer de la Grand Trunk Company. Cession par le gouvernement du Canada du chemin de fer entre la Chaudière et Sainte-Rosalie à l'Intercolonial Railway Company. Achat par l'Intercolonial Railway Company du droit de circuler sur la voie ferrée de la Grand Trunk Company entre Sainte-Rosalie et Montréal permettant ainsi l'inauguration de la ligne ferroviaire directe entre Montréal et Halifax.
1893
Acquisition par la Grand Trunk Railway Company et amalgamation des compagnies suivantes: The Beauharnois Junction Railway Company of Canada, The Montreal and Champlain Junction Railway Company, The Jacques Cartier Union Railway Company, The Brantford, Norfolk and Port Burwell Railway Company, The Cobourg, Blairton and Mormora Railway and Mining Company, The Galt and Guelph Railway Company, The Grand Trunk, Georgian Bay and Lake Erie Railway Company, The Lake Simcoe Junction Railway Company, The London, Huron and Bruce Railway Company, The Midland Railway of Canada, The North Simcoe Railway Company, The Peterborough and Chemong Lake Railway Company, The Waterloo Junction Railway Company et The Wellington, Grey and Bruce Railway Company.
1896
Inauguration de la gare Bonaventure à Montréal par la Grand Trunk Raylway Company of Canada.
1902
Le siège social de la Grand Trunk Railway Company of Canada déménage de Pointe-Saint-Charles à son édifice de la rue McGill à Montréal.

Période 1900-2000.

1903
Constitution de la Grand Trunk Pacific Railway Company pour construire et exploiter un chemin de fer entre Moncton (Nouveau-Brunswick), Québec, l'Abitibi, Winnipeg et les eaux navigables du Pacifique en passant totalement sur le territoire canadien.
1905
Début des travaux de construction de la partie ouest du chemin de fer National Transcontinental reliant Winnipeg (Manitoba) à Prince Rupert, British Columbia, par la Grand Trunk Railway Company.
1907
Acquisition des action majoritaires de la Montreal and Southern Counties Railway Company (chemin de fer électrique dans les comtés de Chambly, Verchères, Rouville, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean, Laprairie, Iberville, Missisquoi, Brome, Shefford, Stanstead et Sherbrooke) par la Grand Trunk Railway Company.
1910
(18 juillet) Début d'une importante grève de 4 000 employés du Grand Trunk.
1912 (15 avril, 2 h 20) Naufrage du Titanic : les Montréalais Charles Melville Hays, président de la compagnie du Grand Trunc périt avec sa femme, sa fille et son gendre. Le Montréalais, Harry Markland Molson, la montréalaise Catherine Allison, trois de ses 4 enfants (Trevor Allison, 11 mois a été embarqué dans une chaloupe avec sa nounou, le courtier en diamants et banquier de Montréal James Baxter, sa femme Hélène de Lanaudière-Chaput, leurs deux enfants Mary-Hélène Baxter, 27 ans et Quigg Baxter, 24 ans et la fiancée belge que ce dernier cachait dans sa cabine périssent également lors du naufrage du Titanic de la White Star Line à environ 600 km au sud-est de Terre-Neuve ; le naufrage fait 1 514 morts alors que 710 personnes échappent à la noyade.
1914
Fin des travaux de construction de la partie ouest du chemin de fer National Transcontinental reliant Winnipeg, Manitoba, à Prince Rupert, British Columbia, par la Grand Trunk Railway Company.
Acquisition de la Canada Atlantic Railway Company par la Grand Trunk Railway Company of Canada.
1916
(1er mars) Incendie de la gare Bonaventure (Montréal), propriété de la compagnie du Grand Trunk.
1919
Saisie de la Grand Trunk Pacific Railway Company par le gouvernement du Canada dirigé par Robert Borden.
Constitution de la Canadian National Railway Company et élection du major général Henry Worth Thornton de Londres (Angleterre) comme président.
Acquisition de la National Transcontinental Railway Company, de l'Intercolonial Railway Company, de la Grand Trunk Pacific Railway Company et de la Canadian Northern Railway Company.
1923
Fin du processus d'acquisition de la compagnie Grand Trunk Railway.
1925
(1er novembre) Départ de Montréal pour Vancouver du premier train du CN tiré par une locomotive diesel; parcours: 4 726 km; durée du voyage: 67 heures.
1929
Acquisition de l'Atlantic, Quebec and Western Railway Company, de la Quebec Oriental Railway Company, de la Quebec, Montreal and Southern Railway Company issue de la consolidation de la Montreal and Sorel Railway Company (1881), de la Great Eastern Railway Company (1882), de l'United Counties Railway Company (1883), de l'East Richelieu Valley Railway Company (1890), de la South Shore Railway Company (1894) et de la Quebec Southern Railway Company (1900).
1935
Acquisition de la Rouyn Mines Railroad Company (devenue la National Transcontinental Railway Branch Line en 1926).
1943
(14 juillet) Inauguration officielle de la Gare Centrale à Montréal.
1948
Incendie de la gare Bonaventure.
1949
(13 novembre) Mise en service du premier train de voyageurs du CN tiré par une locomotive diesel.
1950
Donald Gordon est nommé président de la Canadian National Railway Company.
1951
Acquisition du chemin de fer Quebec/Saint-Joachim.
1952
La compagnie se lance dans le camionnage en mettant en opération des camions qui sont transportés par train avec leur cargaison et ensuite traînés par des tracteurs pour la livraison locale.
1954-1958
Construction de l'hôtel Reine-Elisabeth.
1955
Mise en service du premier train de passagers construit en acier inoxidable et doté de voitures panoramiques.
1977
Abandon du service passagers à l'occasion de la prise en charge de ce service par VIA Rail Canada, une compagnie spécialisée.
1988
Le Canadien National se retire de la gestion des hôtels.
1992
Paul Tellier devient président de la compagnie.
1995
La compagnie devient une compagnie à capital action privée.
Cession des réseaux de chemins de fer du nord du Québec (Abitibi, Lac-Saint-Jean, Chibougamau-Chapais) à une compagnie mixte (CN+Syndicats) appelée Chemin de fer d'intérêt local interne du nord du Québec (CFILINQ).
1996
Vente des ateliers de la Pointe-Saint-Charles (Montréal) à la compagnie franco-britannique GEC-Alstom.
Vente de la ligne de chemin de fer entre Matapédia et Chandler à la Société des chemins de fer du Québec (SCFQ).
1997
Vente de la ligne de chemin de fer entre Moncton et Mont-Joli (485 km, 35 000 wagons de marchandise par année, service voyageurs Via Rail Canada) à la Société des chemins de fer du Québec (SCFQ).
1998
Classée au soixante-cinquième rang parmi les plus grandes entreprises au Canada.
1999
(Février) Acquisition de l'Illinois Central au prix de 2,8 milliards de dollars; la transaction est soumise à l'approbation de la Commission américaine du transport de surface.
(20 octobre) L'entreprise annonce l'abolition de 3 000 (1 600 en 1998 et 1 400 en 1999) de ses 21 600 postes de travail.
2000
La Commission américaine du transport de surface (Surface Transportation Board) refuse d'autoriser la fusion de Illinois Central et du Canadien National; la transaction permettrait au Canadien National d'ajouter aux 6 300 km de voies ferrées qu'elle possède aux États-Unis les 4 600 km possédés par le Wisconsin Central. En tout, l'entreprise possèderait 18 700 km de voies ferrées au Canada et 10 900 km aux États-Unis.

Période 2001-

2001
(4 avril) L'entreprise acquiert le Wisconsin Central au prix de 1,2 milliards américains; la transaction est soumise à l'approbation de la Commission américaine du transport de surface (Surface Transportation Board).
(9 septembre) La Commission américaine du transport de surface autorise la vente du Wisconsin Central au Canadien National.
2002
(Décembre) Paul Tellier quitte la compagnie pour devenir président de la compagnie Bombardier Inc.
2004
(20 février - 21 mars) Importante grève de 5 000 employés.
(2 juillet) La compagnie complète l'acquisition de la division transport de freight de La British Columbia Rail.
2007
(19 septembre) La compagnie annonce qu'elle a vendu le Complexe de la Gare centrale de Montréal (la gare, le Grand Hall, une partie des étages sous les rails et l'édifice à bureaux de 17 étages et le stationnement) au prix de 355 M $ à Homburg Investment Inc.
(26 septembre) La compagnie annonce l'acquisition de la plus grande partie de Elgin, Joliet and Eastern Railway Co de la compagnie United States Steel Corp. au prix de 301 M $ ; ce chemin de fer (320 km) part de Waukegan sur le lac Michigan au nord de Chicago passe à l'ouest de la zone urbaine de Chicago et aboutit à Gary sur le lac Michigan au sud de Chicago, il possède 58 locomotives et emploie 700 personnes.
(26 décembre) La compagnie annonce l'acquisition de l'Athabaska Northern Railway en difficulté au prix de 25 M $ ; elle entend dépenser 135 M$ pour moderniser le chemin de fer (300 km) entre Boyle et Lynton, Alberta.
2011
(31 décembre) La compagnie annonce qu'elle fusionnera ses trois filiales américaines (Duluth, Missabe and Iron Range Railway Company, la Duluth, Winnipeg and Pacific Railway Company et la Wisonsin Central) sous le nom de Wisconsin Central.
2014
(Février 2014) L'Agence métropolitaine des transports-AMT acquiert les voies du Canadian National dans le corridor ferroviaire Deux-Montagnes pour la somme de 92 millions $Can.

Principales filiales : Communications CN, Immeubles CN, CANAC International, Grand Trunk Corp. et Exploration CN. Implantée au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie.

  • Présidents


Grand Trunk Railway Company of Canada.

1852-1888Ferrier, James
1910-1912Hays, Charles Melville (noyé dans le naufrage du Titanic)
1912-1917Chamberlain, Edson J.
1917-1919Kelley, Howard C.




Canadian National Railway Company

1919-1932Thornton, Henry WorthPrésident
1932-1941Hungerford, Samuel J.Président
1932-1942Hungerford, Samuel J. Président du conseil
1941-1949Vaughan, Robert CharlesPrésident-directeur général
1950-1966Gordon, DonaldPrésident-directeur général et
 Président du conseil
1967-1974MacMillan, NormanPrésident-directeur général
1974-1976Taschereau, PierrePrésident du conseil
1976-1982Dextraze, Jacques A.Président du conseil
1974-1982Bandeen, RobertPrésident-directeur général
1982-1984LeClair, MauricePrésident-directeur général
1982-1984Horner, JackPrésident du conseil
1984-1986Hewes, Elizabeth J.Présidente du conseil
1984-1986Lawless, Ronald E.Président et chef de l'exploitation
1986-1992Lawless, Ronald E.Président-directeur général
1986-1992Gallery, BrianPrésident du conseil
1992-2002Tellier, PaulPrésident-directeur général
2003-2009Harrison, E. HunterPrésident-directeur général
2010-2016Mongeau, ClaudePrésident-directeur général





  • Bibliographie -


Draft additions to synoptical history of organization capital stock, funded debt and other general information as of December 31, 1960, published in 1962. (John Andreassen, Archivist, Canadian National Railway Company, Montreal, January 26, 1966).
Bonheur d'occasion (Gabrielle Roy,

Titanic : The Canadian Story (Alan Hustak, 1998, réésité en 2012)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)