Brunet (Wilfrid-Étienne)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (pharmacien) et homme d'affaires né en 1832 à Québec. Études au Séminaire de Québec. Fait son apprentissage auprès de son beau-frère Pierre-O. Giroux. L'un des fondateurs du journal L'Électeur qui deviendra plus tard le journal Le Soleil de Québec. En 1855, il achète la pharmacie de son beau-frère située dans le quartier Saint-Roch de Québec. En 1856, avec l'aide de sa mère, il achète l'édifice qui loge sa pharmacie. Obtient sa licence de chimiste et pharmacien en 1858. En 1872, il achète un terrain à l'angle des rues Saint-Joseph et Sainte-Anne et y construit un édifice de 3 étages qui logera sa pharmacie à partir de 1874. En 1879, il fonde la compagnie W. Brunet et Compagnie avec son fils Wilfrid-Jean-Baptiste qui prend charge de la division de gros ; son autre fils pharmacien, Georges-Henri, prend charge la division de détail. Au décès du fondateur, la compagnie passe à ses héritiers. En 1982, la compagnie qui possède alors 5 succursales est acquise par un groupe de pharmaciens de la région de Québec. En 1987, la chaîne de pharmacies Brunet (11 pharmacies) devient la propriété de la compagnie McMahon Distributeur pharmaceutique, filiale des épiceries Metro Richelieu. En 2004, la chaîne comptait 105 points de vente dans 14 des 17 régions administratives du Québec. Décès en 1899 à Québec.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)