Bruchési (Louis-Joseph-Napoléon-Paul)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Prêtre catholique (sulpicien) né en 1855 (20 octobre) à Montréal.

Secrétaire particulier de Mgr Édouard-Charles Fabre (1879).
Professeur de dogme à l'Université Laval à Québec-ULQ (1880-1884).
Vicaire des paroisses Saint-Joseph et Sainte-Brigide (1885-1887).
Professeur d'apologétique à l'Université Laval à Montréal (1887-1891).
Curé de la cathédrale de Montréal (1891-1897) dans laquelle il prononce le premier sermon le 24 mars 1894.
Évêque et archevêque de Montréal (1897-1939).
En 1909, Bruchésy excommunie Albert Laberge dont il juge les romans de pornocrates.
Sous son épiscopat, l'oratoire Saint-Joseph est fondé en 1904 et l'Université Laval de Montréal devient autonome en 1919 et prend le nom d'Université de Montréal-UdeM.
Décès en 1939 (20 septembre) à Montréal.

  • Distinctions -


Le nom du canton Bruchési proclamé en 1920 et situé au nord du lac Kipawa dans la région d' Abitibi-Témiscamingue honore sa mémoire comme celui de la rue Bruchési de Montréal.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)