Brodeur (Martin)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Athlète (hockey) né en 1972 (6 mai) à Montréal.

Gardien de buts.
Joue dans la Ligue Nationale de Hockey-LNH pour les New Jersey Devils (1991-2014).
ELe 5 avril 2007, il établit un nouveau record de 48 victoires au cours d'une saison ; le précédent record appartenait à Bernard Parent à 47 victoires.
En saisons régulières, en 2013, il avait participé à 1 220 matchs et accumulé 669 victoires, 380 défaites, 105 matchs nuls et 119 jeux blancs ; moyenne de buts accordés par match : 2,23.
Le 17 mars 2009, contre les Chicago Black Hawks, il enregistre sa 552e victoire devenant ainsi le gardien de buts qui a accumulé le plus de victoires dans la Ligue nationale de kockey ; il détrône Patrick Roy qui détenait jusque-là le record de 551 victoires dans la LNH.
Le 18 décembre 2009, il joue son 1 030e match dépassant ainsi le record du nombre de parties jouées par un gardien de buts établi par Patrick Roy.
Le 21 décembre 2009, à Pittsburg, il bloque les 35 lancés dirigés contre lui par les Pittsburg Penguins et son équipe remporte le match dans un score de 3 à 0 ; en enregistrant ce 104e jeu blanc, il détrône Terry Sawchuck qui détenait le record des jeux blancs en carrière dans la LNH depuis près de 40 ans.
Le 19 avril 2012, il établit ainsi un nouveau record de 24 jeux blancs au cours des séries éliminatoires de la Ligue nationale ; le précédent record de 23 jeux blancs était jusque-là détenu par Patrick Roy.
En novembre 2014, le gardien de buts des blues de Saint Louis, Brian Elliott subit une blessure le tenant en dehors de la compétition ; c'est alors que les Blues font appel à Brodeur pour le remplacer.
Le 2 décembre 2014, c'est donc à l'âge de 42 ans, qu'il tente un retour dans la compétition avec Les St. Louis Blues de la Ligue nationale de hockey-LNH en vertu d'un contrat d'une durée d'une année.
Le 29 décembre 2014, alors qu'il joue pour les St. Lois Blues, il blanchit l'Avalanche du Colorado dirigé par Patrick Roy ; ce sera sa dernière victoire dans la Ligue nationale de hockey ; il perdra son dernier match en janvier 2015.
Le 27 janvier 2015, vu le retour au jeu de Brian Elliott, Martin Brodeur prend sa retraite comme joueur actif des St. Louis Blues ; il devient alors conseiller spécial du club des St. Louis Blues jusqu'à la saison 2015-2016 alors qu'il se joindra aux New Jersey Devils
Au terme de sa carrière, Brodeur avait disputé 1 266 matchs, accumulé 691 victoires dont 125 jeux blancs, 397 défaites, 105 match nuls et affichait une moyenne de buts alloués de 2,24 par partie ; en séries de la coupe Stanley il avait disputé 205 matchs dont 113 victoire dont 24 jeux blancs et 91 défaites et affichait une moyenne de 2,02 buts alloués par partie.
de 2015 à 2018 Il est l'adjoint de l'entraîneur Doug Armstrong des Blues de Saint Louis.

Fils de Denis Brodeur.

  • Distinctions -


Trophée Calder (1994).
Trophée William-M.-Jennings (1997, 1998, 2003, 2004).
Trophée Vézina (2003, 2004, 2007, 2008).
Participe aux match des étoiles de la Ligue nationale de hockey (1996, 1997 et 1998).
Médaille d'or comme membre de l'équipe de hockey du Canada aux Jeux olympiques de Salt Lake City (Utah, États-Unis, 2002).
Fait partie de l'équipe de hockey du Canada aux Jeux olympiques de Turin (Italie, 2006).
Médaille d'or comme membre de l'équipe du Canada aux Jeux olympiques de Vancouver (Whistler, Colombie-Britannique, 2010).
Intronisé au Temple de la renommée du Hockey (Novembre 2018)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)