Brassard (Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études à l'École La Mennais d' Alma, à l'Université de Sherbrooke et à l'Université de Montréal-UdeM (pédagogie avec spécialisation en histoire).
Député du Parti québécois-PQ de Lac-Saint-Jean à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1976-2002).
Ministre du Loisir, de la Chasse et de la Pêche (1984-1985) dans les cabinets de René Lévesque et de Pierre Marc Johnson.
Whip de l'opposition officielle (1989-1994).
Ministre de l'Environnement et de la Faune (1994-1995) dans le cabinet de Jacques Parizeau.
Ministre des Transports, ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean (1996-1998) dans le cabinet de Lucien Bouchard.
Ministre des Ressources naturelles, ministre responsable de la Réforme parlementaire et leader parlementaire du gouvernement et ministre responsable des régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord dans le cabinet de Lucien Bouchard (1998-2001).
Ministre des Ressources naturelles, ministre responsable de la Réforme parlementaire et leader parlementaire du gouvernement dans le cabinet de Bernard Landry (2001-29 janvier 2002).
Le 29 janvier 2002, il démissionne de ses postes de ministre et de député à la veille d'un remaniement ministériel qui aurait réduit son rôle à celui de leader parlementaire du gouvernement.
Président du Comité des archives et objets de mémoire des anciens parlementaires.

Député et ministre du Parti québécois-PQ démissionnaire (2002).

  • Publications -


Hérésies (Éditions Accent Grave, 2013)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)