Boucher de Boucherville (Georges)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Homme de loi (avocat) né en 1814.

Études au Séminaire de Montréal et auprès des avocats Benjamin Beaubien et Alexander Buchanan.
Membre et secrétaire correspondant des Fils de la Liberté (1837-).
Appréhendé le 16 novembre 1837, il est accusé de haute trahison, puis il est libéré sous caution le 8 juillet 1838.
S'enfuit en Louisiane à l'automne 1838.
Revient au Bas-Canada en 1843 ou 1846 ?.
Greffier du Conseil législatif de la province de Québec-CLPQ (1867-1889).
Fils de Pierre Boucher de Boucherville. Frère de Charles-Eugène Boucher de Boucherville.
Décès en 1894 à Saint-Laurent (Île-d'Orléans) (g).

  • Publications - Liste partielle


La Tour de Trafalgar (1835)
Louise Chawinikisique (légende indienne)
Une de perdue, deux de trouvées (feuilleton publié dans La Minerve, 1849-1851 ; remanié et publié dans La Revue canadienne en 1864-1865 ; édité en livre en 1874 ; éditée en 1955 par les Éditions Beauchemin)
Projet d'étude pour la formation d'une banque agricole nationale pour le Bas-Canada (1862)
Nicolas Perrot ou le Coureur de bois sous la domination française (feuilleton, Revue de Québec, 1889)
Dictionnaire du langage des nombres (1889).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)