Boucher (seigneurie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


1656 (5 août) Concession d'une seigneurie (10 arpents de front x 20 arpents de profondeur) par Jean de Lauson agissant pour la Compagnie de la Nouvelle-France à Pierre Boucher, fils de Pierre Boucher de Grosbois et de Boucherville, gouverneur de Trois-Rivières.
1724 (18 juin) Vente de son fief par Pierre Boucher à Nicolas Duclos.
1740 (15 mars) Vente du fief de Duclos par sa veuve Madeleine Lafond, à Louis Lemaître.
1768 (5 janvier) Vente du fief de Louis Lemaître à Jean-Baptiste Perreault.
1799 (19 mars) Vente du fief de Jean-Baptiste Perreault à Antoine Dugué dit Duplessis.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1861 (24 janvier) La seigneurie appartient à Ezekiel M. Hart.

  • Toponymie -


Aussi appelée Cinquième-Rivière.

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent, sur la rive droite de l'embouchure de la rivière Saint-Maurice.
Division administrative seigneuriale de Trois-Rivières-DASTR.


  • Crédits -


Seigneuries et fiefs du Québec Dossiers toponymiques (Serge Courville et Serge Labrecque , CELAT Université Laval à Québec-ULQ, 1988

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)