Bouchard (Cindy)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 27 avril 2000, Cindy Bouchard, une secrétaire juridique, 43 ans, est étranglée dans les locaux de l'entreprise qu'elle dirige avec son mari à l'angle des rues Jarry et Parkway à Anjou ; Robert Gaudette, 43 ans, un spécialiste des arts martiaux, alerte la police en prétendant que sa femme avait été kidnappée par un gang d'Asiatiques ; le cadavre est découvert le 30 avril suivant enveloppé dans une boîte de carton jetée dans un conteneur à déchet ; c'est Gaudette qui a indiqué aux policiers l'endroit où se trouvait le cadavre ; en mai 2002, il est reconnu coupable du meurtre non prémédité de son épouse, Cindy Bouchard et est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux ; le 16 août 2006 rejette sa demande d'appel.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)