Bolduc (Yves)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de sciences (médecin) né en 1957.

Études à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Candidat du Parti libéral du Québec-PLQ défait aux élections générales de 2007.
Ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec (2008-2014) et ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (2011-2015 dans le cabinet de Jean Charest. Il n'est pas député au moment de sa nomination comme ministre.
Il bénéficie d'une prime de 200 000 $ qu'il avait obtenue pour accepter des patients tout en n'étant médecin qu'à temps partiel ; il avait cependant été forcéde rembourser 27 000 $ puis avait consenti, à contrecoeur, à donner 28 000 $ à des organismes de charité.
Député du Parti libéral de Jean-Talon à l'Assemblée nationale (2011-).
Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et des Sciences dans le cabinet de Philippe Couillard (23 avril 2014 - 26 février 2015).
Le 12 février 2015, les autorités d'une école polyvalente de Neuchâtel décident de procéder à des fouilles des étudiants qu'elle soupçonne de faire le trafic de drogues sur leur campus. Une jeune fille de 15 ans est obligée de se dévêtir derrière une serviette pendant que le personnel fouille ses vêtements. Informé de cet incident, Yves Bolduc déclare que la fouille à nu est correcte si elle est faite respectueusement.
Le 26 février 2015, Monsieur Bolduc démissionne de son poste de ministre et de son poste de député ; il avait fait des déclarations publiques qui avait rendu le premier ministre Couillard inquiet des répercussions sur la réputation de son gouvernement. Dr Bolduc avait fait le sujet de nombreuses caricatures et des éditoriaux réclamaient sa démission. Il touchera une indemnité de transition de 155 000 $ pour quitter la politique ; un avantage auquel les démissionnaires Michel Lafrenière et Élaine zakaïb avaient volontairement renoncé lors de leur démission.

Publicité

(Annonces .)
Outils personels