Blanchet (François)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études à la Columbia University of the City of New York et au Séminaire de Québec.
Député du Parti canadien-PC de Hertford à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC (1809-1816 et 1818-1830).
L'un des fondateurs (Pierre-Stanislas Bédard, François Blanchet, Louis Bourdages, Joseph Levasseur Borgia et Joseph-Bernard Planté) du journal Le Canadien en 1806.
Emprisonné par le gouverneur Craig en 1810 pour son association au journal Le Canadien qui s'opposait aux interventions du gouverneur dans les affaires de la Chambre d'assemblée ; Craig l'avait dissoute trois fois parce qu'elle contestait l'éligibilité des juges qu'il voulait faire élire. Malgré son incarcération, François Blanchet est réélu en même temps que Pierre-Stanislas Bédard. En 1809, lui et son épouse, Catherine Henriette Juchereau, acquièrent des autres membres de la famille d'Antoine Juchereau, leur part dans la seigneurie de Saint-Denis-de-la-Bouteillerie (163) que son beau-père leur avait léguée. Participe à la Guerre anglo-américaine de 1812-1814 comme surintendant des hôpitaux de la milice du Bas-Canada. Gendre d'Antoine Juchereau Duchesnay. Oncle de Jean Blanchet. Grand-oncle de Joseph-Goderic Blanchet. Grand-père de William Henry Chaffers. Beau-frère de Gabriel-Elzéar Taschereau. Décès en 1830 à Québec.

  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
François Blanchet (Stéphane Castonguay et Camille Limoge, vlb éditeur, 2004).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)