Berthelet (Antoine-Olivier)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (commerce de la fourrure et immobilier) né en 1798 à Montréal. Études au Collège de Montréal. Député du Parti des bureaucrates de Montréal-Est à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada (1832-1834). Vote contre les Quatre-vingt-douze résolutions. Membre des Fils de la liberté (1837). Membre de l'Institut canadien jusqu'en 1858. Président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM (1863-1864). Charitable et riche, il fonde le refuge Saint-Antoine pour les vieillards et les orphelins en 1859 ; en 1865, il en confie l'administration aux Frères de la charité-F.C.* venus de Belgique à la demande de Mgr Ignace Bourget ; cet établissement devient l'École de réforme du Mont-Saint-Antoine et la Retraite Saint-Benoît pour hommes âgés ou malades. Gendre (secondes noces) de Louis Guy. Décès en 1872 à Montréal.


  • Distinctions -


Le nom de la rue Olivier-Berthelet de Montréal et celui du canton de Berthelet proclamé en 1965 et situé au nord-est du réservoir Manicouagan dans la région de Manicouagan (Côte-Nord) honorent sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, éditions du Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)