Beaudin (Mélissa)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Beaudin (Mélissa). (F) (V)

Le 30 juillet 2008, Mélissa Beaudin, 17 ans, de Pointe-aux-Trembles *(Montréal), est assassinée à Yamaska ; le père de son copain, Richard Bérard, 44 ans, aurait fait croire à la jeune fille que sa mère s'était fait battre à Montréal et qu'il l'y conduirait d'urgence ; malgré l'avis contraire de son copain, Mélissa partit avec Bérard vers 1 h 15, supposément pour Montréal ; après leur départ, son copain a appelé la mère de la jeune fille qui l'assura qu'elle n'avait pas été battue et qu'elle était en parfaite santé ; la mère, inquiète, signala la disparition de sa fille à la police vers 2 h ; une heure plus tard, Bérard est intercepté par la police près de son domicile de Yamaska ; il y avait du sang sur lui et sur la banquette de l'auto ; vers 14 h 15, la Sûreté du Québec découvre le corps de Mélissa derrière un hangar du rang Bois-de-Maska ; Bérard est alors mis sous arrêt, puis accusé de meurtre, enlèvement et séquestration relativement à ce décès ; le dossier criminel de Bérard comporte une peine de 2 mois de prison et d'une probation de 2 ans pour enlèvement de l'un de ses enfants en 1983, une peine de 2 mois de prison pour vente frauduleuse d'un immeuble en 1987, une probation de 2 ans pour vol en 1989, une peine de 8 mois de prison pour méfait en 1991, une peine de 6 mois de prison pour entrée par effraction en 1992, une peine de 30 jours de prison pour possession de cocaïne en 1993, et une peine de 3 ans de prison et une probation de 4 ans pour prise d'otage, séquestration et voies de fait sur 2 femmes en 1998 ; le 25 septembre 2008, Bérard est accusé d'agression sexuelle sur Mélissa Beaudin ; le 20 juillet 2009, le procès de Bérard est suspendu parce que ce dernier, atteint d'un cancer terminal et hospitalisé, ne peut être présent.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)