Baillairgé (Charles-Philippe-Ferdinand)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (architecte, ingénieur, arpenteur, géomètre, mathématicien, inventeur) né en 1826 (29 septembre) à Québec.

Autodidacte. Ingénieur municipal de la ville de Québec (1866-1898).
Président de la Société de géographie de Québec (1891-1894).
On dit qu'en 1826, alors qu'il n'avait encore que 17 ans, il aurait construit la première automobile en Amérique ; cette automobile fonctionnait à la vapeur.
Ingénieur municipal de la Ville de Québec (1866-1898).
Neveu de Thomas Baillairgé.
Décès en 1906 (10 mai).

  • Oeuvres -


Manoir Joly-de-Lotbinière (1840) à Lotbinière
Manoir des Aulnaies (1842) à Saint-Roch-des-Aulnaies
Église Saint-Jean-Baptiste (Québec, 1847)
Académie de musique de Québec (1851-1853)
Église Sainte-Marie (Beauce, 1854-1860)
Église Saint-Romuald (Lévis) (1855)
Cimetière-jardin Saint-Charles de Québec (1855)
Caisse d'économie de la Haute-Ville de Québec
Prison de Québec (1860-1863)
Chapelle du Bon-Pasteur (Québec, 1868 avec Joseph-Ferdinand Peachy)
Église de La Nativité-de-Notre-Dame (Beauport)
Église Saint-Jean-Baptiste (L'Isle-Verte)
Église Sainte-Marguerite (Beauce)
Église Saint-Patrice (Rivière-du-Loup, 1883)
Terrasse Dufferin à Québec (1879)

  • Publications - Liste partielle


Nouveau traité de géométrie et de trigonométrie rectiligne et sphérique (essai, Darveau, Québec,1866)
La Clef du tableau stéréométrique (essai, Darveau, Québec, 1974)

  • Distinctions -


Médaille d'or de la Société de vulgarisation de l'instruction au Conservatoire des arts et métiers de Paris (1874).
Membre de l'Académie royale des arts (1880).
Membre fondateur de la Société royale du Canada-SRC (1882).
Le nom de la rue Baillargé de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton de Baillairgé proclamé en 1965 et situé entre le réservoir Gouin et le lac Saint-Jean dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et celui du lac et de la rivière Baillairgé situés près de Val-d'Or dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue.


Crédits

Les rues de Montréal Répertoire historique (Ville de Montréal, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)