Bérubé (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 20 novembre 2002, vers 17 h 40, Michel Bérubé, 37 ans, porte le corps sans vie de sa conjointe, Tanya Buschman, 35 ans, à l'hôpital du Lakeshore de Pointe-Claire (Montréal) ; il raconte qu'il l'a trouvée pendue dans leur résidence de la rue Cypihot à Sainte-Anne-de-Bellevue et que, selon lui, elle s'est suicidée ; le 10 février 2003, la police, qui n'a pas cru au suicide, déclare que la femme a été battue à mort ; le 29 mai 2003, Michel Bérubé est appréhendé dans une automobile circulant sur la rue Côte-des-Neiges à Montréal ; il est accusé du meurtre prémédité de sa conjointe ; le 4 mars 2005, Bérubé est reconnu coupable de meurtre prémédité et condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux ; son avocat obtient la permission d'en appeler du verdict et de la sentence ; le 3 avril 2007, la Cour d'appel du Québec maintient le verdict et Bérubé doit continuer de purger sa sentence.


Meurtre passionnel

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)