Bédard (Isaac)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de métier (maître charpentier de gros oeuvre) et agriculteur né en 1614 ou vers 1616 à La Rochelle (Charente-Maritime, Aunis, France).

Était calviniste.
S'établit dans la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges (57).
Père de la lignée Bédard/Girard d'Amérique.
Épouse Marie Girard au temple calviniste de La Rochelle en 1644 (20 mars) ; de cette union sont issus Jacques Bédard (marié à Élisabeth Doucinet), Louis Bédard (marié à Marie-Madeleine Huppé) et Marie Bédard (mariée à Nicolas Huppé en premières noces, puis à André Auclair en secondes noces).
Le couple abjure le protestantisme, probablement pour émigrer en Nouvelle-France.
En 1662, il achète de Mathieu Hubou dit Deslongschamps une terre de 1 arpent et demi de front sur la rivière Saint-Charles, et 60 arpents de profondeur dans la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges. En 1665 il vend sa terre à Claude Charron et s'établit à Petite-Auvergne (Charlesbourg) sur une terre achetée de Pierre Mureau.
Décès en 1689 (14 janvier) à Charlesbourg.
En 1729, il avait 231 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal-1983).
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presses de l'Université de Montréal, 1987).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)