Bécart de Granville (Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Militaire né vers 1643 dans la paroisse Saint-Eustache de Paris (France).

Arrive en Nouvelle-France le 17 août 1665 comme enseigne de la compagnie de Grandfontaine du Régiment de Carignan-Salières.
S'établit à Québec.
Père de la lignée Bécart/Macard d'Amérique.
Épouse Anne Macard à Québec en 1668 ; de cette union sont issus Jean-Baptiste Bécart, Louis Bécart de Granville, Charles Bécart de Fonville, Marie-Anne Bécart (mariée à Pierre de Joybert), Pierre Bécart et Paul Bécart.
En 1672, on lui concède la seigneurie de L'Islet-du-Portage.
En 1702 il cède sa seigneurie de L'Islet-du-Portage à sa fille Marie-Anne Bécart, mais garde la propriété de l'île aux Grues et de l'île aux Oies augmentée des îles Sainte-Marguerite.
Hérite de la seigneurie de Granville (165) de sa grand-mère, Marguerite Couillard.
Décès en 1708 à Québec.
En 1729, il avait 16 descendants.

  • Distinctions -


Le nom du canton Bécart proclamé en 1940 et situé au sud-ouest du lac Saint-Jean dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean honore da mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal-1983).
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presses de l'Université de Montréal, 1987).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)