Ascot (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)


  • Superficie - 69,66 km2.
  • Gentilé - Ascotois, oise.


  • Éphémérides -


1791 Acquisition du canton d'Ascot par les frères Gilbert, Joseph et Cornelius Hyatt et une vingtaine d'associés, des Loyalistes venus d'Arlington (Vermont, États-Unis).
1793 (Juin) Gilbert Hyatt, un loyaliste du Vermont, qui a obtenu le canton d'Ascot, en entreprend le défrichement.
1803 (5 mars) Proclamation du canton d'Ascot. Premières concessions de terres à des loyalistes anglais venus du Vermont s'établir dans le canton d'Ascot.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité du canton d'Ascot.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité du canton d'Ascot.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité du canton d'Ascot.
1863 Découverte par le géologue William Logan, de pyrite à forte teneur en cuivre et de sulfure sur la ferme de George Capel à Ascot. Mise en exploitation d'une mine de cuivre par George Capel dans le hameau appelé depuis lors Capelton.
1867 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Capelton.
1871 (1 janvier) Constitution de la municipalité du village de Lennoxville par détachement de celle du canton d'Ascot.
1878 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue-de Lennoxville.
1885 (1 janvier) Constitution de la municipalité du village de Lennoxville par détachement de celle du canton d'Ascot.
1890 (3 juillet) Érection canonique de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue-de-Lennoxville ; son territoire couvre une partie du canton d'Ascot.
1901 (28 mars) Constitution de la municipalité d'Ascot Corner par détachement de celle du canton d'Ascot.
1906 Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres et érection canonique de la paroisse du Précieux-Sang à Capleton par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Padoue de Lennoxville.
1907 Fermeture de la mine de cuivre de Capleton.
1909 (24 mai) Érection canonique par détachement de celle de Saint-Michel-de-Sherbrooke et ouverture des registres de la paroisse de L'Immaculée-*Conception-de-la-Très-Sainte-Vierge-Marie ; son territoire couvre une partie du canton d'Ascot.
1921 (5 septembre) Érection canonique par détachement de celles de l'Immaculée-Conception et de Saint-Michel-de-Sherbrooke, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc ; son territoire couvre une partie du canton d'Ascot.
1937 (7 août) Constitution de la municipalité d'Ascot-Nord (Fleurimont) par détachement de celle du canton d'Ascot.
1942 Annexion de parties du territoire de la municipalité du canton d'Ascot à celle de la ville de Sherbrooke. (26 mai) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Stanislas d'As, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Stoke et Sherbrooke. Dans toutes ces entrées j'ai conservé les éphémérides cot.
1948 Annexion de parties du territoire de la municipalité du canton d'Ascot à celle de la ville de Sherbrooke.
1971 (11 août) La municipalité d'Ascot-Nord adopte le nom de Fleurimont.
1990 La population d'Ascot est de 8 854 habitants.
1994 Le couple Jacques Langlois et Diane Vallières achète le terrain de 700 acres dans lequel est située la mine de Capelton.
1995-1996 Le couple Jacques Langlois et Diane Vallières fonde le Musée historique des Mines de Capelton et initie des visites guidées de la vieille mine.
1997 (22 décembre) Fondation de la Régie intermunicipale de police de la région sherbrookoise par les municipalités d'Ascot, Brompton, Bromptonville, Deauville, Fleurimont, Lennoxville, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Sherbrooke et Waterville.
2000 La population d'Ascot est de 7 063 habitants.
2001 (12 août) Regroupement des municipalités d'Ascot, Bromptonville (en partie), Deauville, Fleurimont, Lennoxville, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Stoke (en partie) et Sherbrooke sous le nom de cette dernière.

  • Centres d'intérêt -


Musée historique des mines Capelton ; 800, route 108 près de North Hatley ; ouvert en 1995.
Musée Uplands ; propriété de la Société d'histoire de Lennoxville et Ascot ; oeuvres d'artistes et photographes locaux.

  • Toponymie -


Ascot rappelle un village du Berkshire, Angleterre.
Capelton rappelle le souvenir de George Capel, premier exploitant d'une mine de cuivre à cet endroit. Deauville rappelle la ville française de ce nom.
Saint-Antoine rappelle le souvenir de Mgr Antoie Racine (1822-1893), premier évêque de Sherbrooke (1874-1893).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Sherbrooke, sur la rivière Saint-François.
Diocèse de Sherbrooke.
Municipalité régionale de comté de Sherbrooke.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.
Carte 8.

Carte 8 sur Google Maps


  • Crédits :


Répertoire des municipalités du Québec (Ministère des Affaires municipales, (Les publications du Québec, annuel)
Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec (Hormisdas Magnan, Imprimerie d'Arthabaska, 1925)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)