Archambault (Claude)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Rejoint le Royal Canadian Horse Artillery Regiment à Gagetown en 1960.
Promu capitaine en 1967, major en 1972, lieutenant-colonel en 1975.
Il assume le commandement du 5e Régiment d'artillerie légère du Canada de 1976 à 1979.
Promu colonel en 1981, il est nommé commandant de la base des Forces armées canadiennes à Shilo (Manitoba), puis, en 1983, sous-chef d'état-major au quartier général de la Force mobile à Saint-Hubert.
Promu brigadier-général en 1986, il est commandant du collège militaire royal de Saint-Jean jusqu'en 1989 alors qu'il devient directeur général du recrutement au quartier général de la Défense nationale, puis, en 1991, chef adjoint d'état-major au quartier général des Forces alliées du Centre-Europe.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)