Alliance réformiste conservatrice canadienne-ARCC (parti politique fédéral)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Déçu des résultats des élections générales qui a vu son parti ne remporter aucun siège à l'est du Manitoba, Preston Manning, président de Reform Party lance l'Alternative unie, un projet de rapprochement avec le Parti progressiste conservateur en vue de fusionner les deux partis et ainsi éviter la division du vote conservateur ; malgré le fait que le Parti progressiste-conservateur ait rejeté cette idée à son congrès de l'automne 1999, l'Alliance réformiste conservatrice canadienne est créée en janvier 2000 et le Reform Party l'intègre ; Preston Manning pose sa candidature à la direction du nouveau parti, mais c'est Stockwell Day qui est élu en juillet suivant. Le 8 décembre 2003, le Parti progressiste-conservateur du Canada-PPCC fusionne avec l'Alliance réformiste conservatrice canadienne-ARCC pour former le Parti conservateur du Canada-PCC.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)