Allard (Jules)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études au Séminaire de Nicolet et à l'Université Laval à Montréal-ULM. Maire de Saint-François-du-Lac (1895-1898).
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Yamaska à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1897-1905).
Conseiller du Parti libéral de la division de Lanaudière (1905-1910 et 1916-1945) au Conseil législatif de la Province de Québec-CLPQ.
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Drummond à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1910-1916).
Ministre de la Colonisation et des Travaux publics, ministre des Travaux publics et du Travail, ministre de l'Agriculture et ministre des Terres et Forêts dans le cabinet de Lomer Gouin.
Père d'Adolphe Allard et de Félix Allard. Beau-père d'Aimé Boucher.
Décès en 1945 (3 janvier) à Montréal.

  • Distinctions -


Le nom du canton Allard proclamé en 1906 et situé dans la réserve faunique Mastigouche et dans le parc national de la Mauricie honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec -1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)