Abercorn (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 27,84 km2.
  • Gentilé - Abercornien, ienne.


  • Éphémérides -


1790
Arrivée des familles des Loyalistes américains William Sheppard, W. L. et J. Seaton et James Tytes venus des États de la Nouvelle-Angleterre, États-Unis.
1792
Arrivée de Thomas Spencer et Alexander Griggs venus des États-Unis ; Spencer y construit une première cabane en bois rond.
1797
Arrivée de Thomas Sheppard, venu du New Hampshire (États-Unis).
1805
Mise en exploitation de la première meunerie par la famille Sheppard ; l'endroit est alors appelé Sheppard's Mills (moulin à grains et moulin à scie).
1820
Ouverture d'un magasin.
1836
Le chemin de fer La Prairie-Saint-Jean passe à Abercorn.
1845
Ouverture d'un bureau de douanes.
1848
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom d'Abercorn.
1870
Construction de l'église All-Saints (Anglicane).
1899
Ouverture de la première école.
1929
(25 juin 1929) Constitution de la municipalité du village d'Abercorn.
1941
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Simon.
1961
La population d'Abercorn est de 378 habitants.
1990
La population d'Abercorn est de 340 habitants.
1997
(15 juillet 1997) Des pluies torrentielles (130 mm en 4 heures) s'abattent sur la ville ; le pont de la rivière Claybank s'effondre.
2000
La population d'Abercorn est de 333 habitants.
2010
La population d'Abercorn est de 357 habitants.

  • Attraits :


Église anglicane All Saints (1870) ; originellement United Church.

Paroisse catholique - 2000

Saint-Simon

  • Toponymie -


Abercorn rappelle le souvenir de James Hamilton, comte, marquis et duc d'Abercorn, un duché écossais situé à l'est d'Edimbourg, Écosse, qui s'intéressa à la colonisation de cette partie des cantons de l'Est.
Shepard's Mill, le nom originel de l'endroit, rappelait le souvenir de Thomas Sheppard le constructeur du moulin de l'endroit.



  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du fleuve Saint-Laurent.
Àenviron 65 km au sud-ouest de Sherbrooke, près de la frontière du Vermont, États-Unis.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.

  • Accès : Route 139.

Carte 8.

Carte 8 sur Google Maps

  • Référence -


Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec (Hormisdas Magnan, Imprimerie d'Arthabaska, 1925)
Canada. Ses villes et ses villages (Vol I ; Amédée Blouin (polycopie par l'auteur, 1969)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)