Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (religion)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Ses adhérants sont communément appelés mormons. Cette Église se considère comme l'Église originelle de Jésus-Christ rétablie sur terre dans les derniers jours. Elle est divisée en paroisses, districts ou branches selon la concentration des croyants. Le président, appelé le prophète, entouré de 12 apôtres, possède une autorité absolue sur les questions de doctrine. Les femmes n'ont pas accès aux postes de direction. Les jeunes mormons consacrent 2 ans de leur vie au missionnariat et de faire du porte à porte un peu partout à travers le monde.

Le baptème se fait pour la rémission des péchés. Un mormon peut faire baptiser ses ascendants à titre posthume, s'il fournit à l'Église leur état civil exact ; voilà pourquoi la recherche généalogique est une importante activité des mormons à travers le monde, les archives étant conservées en prévision du Jugement dernier alors que les baptisés ressuciteront.

  • Éphémérides -


1820 Troublé par la rivalité entre les divers groupes de protestants, Joseph Smith (1805-1844) affirme que Dieu le Père et Dieu le Fils sont apparus devant lui et lui ont ordonné de n'adhérer à aucune église existante en attendant de futures révélations de leur part.
1823 (21 septembre) Joseph Smith affirme qu'un esprit lui est apparu sous le nom de Moroni, fils de Mormon, le dernier prophète des Néphites, et lui a affirmé qu'il le guiderait vers un trésor (un texte sacré gravé sur des plaques d'or) caché non loin de là ; par des moyens surnaturels, Smith traduit les textes gravés en hiéroglyphes étranges ; c'est le Livre de Mormon ; l'ange Moroni reprend les plaques d'or quelques années plus tard.
1827 Joseph Smith trouve les plaques d'or au sommet de la colline de Cumorah (New York, États-Unis).
1830 Fondation dans l'État de New York (États-Unis) de l'Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours par Joseph Smith (1805-).
1838 À la suite des nombreuses conversions suscitées par la publication du Livre de Mormon et des persécutions qui s'ensuivirent, la communauté des mormons émigre dans l'Ohio et le Missouri, puis dans l'Illinois. C'est alors qu'une nouvelle révélation pousse Smith à instaurer la polygamie.
1844 Les habitants de l'Illinois scandalisés par la polygamie tuent le prophète Smith qui est remplacé par Brigham Young (1801-1877). Young avait 17 épouses et 47 enfants.
1846 Pour échapper à la persécution, Young entraîne sa communauté vers l'Ouest où elle s'installe au Grand lac salé et fonde Salt Lake City (Utah, États-Unis).
1890 Pour mettre un terme à d'incessants conflits avec les autorités civiles des États-Unis, les mormons renoncent officiellement à la polygamie.
1896 L'État de l'Utah fondé par les mormons est admis dans les États-Unis.
1978 Le prophète mormon Spencer W. Kimball reçoit de Dieu la révélation que l'Église peut désormais admettre des Noirs au sacerdoce.
1981 Les mormons comptent 2 150 adhérents au Québec.
1991 Les mormons comptent 3 485 adhérents au Québec.
2000 Les Mormons comptent 8 000 adhérents. Ouverture du temple de Longueuil.
2004 Ouverture d'un temple à Québec.
2006 Les Mormons comptent 12 millions d'adhérents dans le monde dont 9 681 au Québec. Il y a 3 stakes (diocèses) au Québec, un anglophone comprenant 9 sections anglophones et une section de Mandarins, 2 francophones dont un à Montréal et un à Longueuil. Inauguration d'un nouveau temple mormon sur le boulevard Décarie près de la rue Monkland dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce à Montréal.

  • Bibliographie -


Profils des principaux groupes religieux du Québec (Les Publications du Québec, 1995).
Les noms de famille de France (Histoire et anecdotes, sous la direction de Marie-Odile Mergnac, Archives & Culture, Paris, 2000)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)